John Summerson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Summerson

Nom de naissance John Newenham Summerson
Naissance 25 novembre 1904
Darlington
Décès 10 novembre 1994 (à 89 ans)
Chalk Farm
Nationalité britannique
Diplôme
bachelor's degree 1928
Profession historien de l'architecture
Autres activités
Formation

Sir John Newenham Summerson (1904-1992) fut un important historien britannique de l'architecture anglaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Summerson est né à Coatham Munderville près de Darlington. Il étudie à la Harrow School puis à l’University College de Londres. Il écrit beaucoup à propos de l’architecture britannique, et plus particulièrement sur la Période georgienne. Son livre Architecture in Britain: 1530-1830 (1953) est aujourd'hui considéré comme un classique sur le sujet pour les étudiants et le public en général. The Classical Language of Architecture (1963) est une introduction aux éléments stylistiques de l’architecture classique et en définit les utilisations et variations au cours des époques. Il écrit aussi des livres aux sujets plus spécialisés, dont des ouvrages sur les architectes Inigo Jones et John Nash et le Londres georgien. Il rédige aussi The Architecture of the Eighteenth Century (1986), où il décrit Étienne-Louis Boullée comme étant le point de départ pour l’un des plus audacieux innovateurs du siècle – Claude Nicolas Ledoux – l'un des principaux créateurs du style néoclassique.

John Summerson est également le conservateur du Sir John Soane's Museum à Londres de 1945 à 1984.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The life and work of John Nash, architect - 1980

Liens externes[modifier | modifier le code]