John Coleman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Coleman est un auteur de théories du complot britannique et ex-espion du MI6. Né en ?, mort en ?. Coleman publie le périodique World In Review. Est classé dans les théoriciens du complot.

Théories[modifier | modifier le code]

Coleman indiqua que l'organisation des frères musulmans serait un ordre créé en secret par la franc-maçonnerie britannique avec l'aide de Thomas Edward Lawrence, Bertrand Russell, St. John Philby, E.G. Browne (en) et Arnold Toynbee, afin de maintenir le moyen-orient sous-développé pour que ses ressources, en particulier son pétrole, puissent continuer à être pillées par la Grande-Bretagne[1].

Coleman critiqua le Club de Rome, la Giorgio Cini Foundation, Forbes Global 2000, le Interreligious Peace Colloquium, le Tavistock Institute, ainsi que d'autres organisations qui se rapprochent de la thématique du nouvel ordre mondial.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Tavistock Institute Of Human Relations: Shaping the Moral, Spiritual, Cultural, Political and Economic Decline of the United States of America
  • Conspirators Hierarchy: The Story of the Committee of 300
  • One World Order: Socialist Dictatorship (antiguo titulo Socialism: The Road To Slavery)
  • Diplomacy by Deception: An Account of the Treasonous Conduct by the Governments of Britain and the United States
  • Beyond The Conspiracy: Unmasking The Invisible World Government, The Committee Of 300
  • What You Should Know About The United States Constitution And The Bill Of Rights

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dr. John Coleman, What Really Happened In Iran, 1984, special report, World In Review publications, 2533 North Carson Street, Suite J-118, Carson City, Nevada, 89706

Sources[modifier | modifier le code]

  • Wikipedia Espagnol et Anglais