Jean d'Aillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daillon et D'Aillon.

Jean d'Aillon

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Jean d'Aillon au Salon du livre de Paris en mars 2009.

Activités Romancier
Naissance 16 avril 1948
Drapeau du Gabon Gabon
Langue d'écriture Français
Genres Roman policier, roman historique

Jean d'Aillon, pseudonyme de Jean-Louis Roos, né au Gabon le 16 avril 1948, est un écrivain français, auteur de roman policier et de roman historique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né au Gabon en 1948, il a à peine trois ans, en 1951, quand ses parents rentrent en France pour s'installer dans le Midi. Docteur d'État en sciences économiques, il vit à Aix-en-Provence, théâtre de plusieurs de ses romans. Outre sa carrière à l'université en tant qu'enseignant en histoire économique et en macroéconomie, puis dans l'administration des finances et au sein de la Commission européenne, il publie à partir de 1997 des romans policiers autour de l'Histoire de France et des récits historiques. Il démissionne de l’administration des finances en 2007.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Initialement publiés chez Le Grand Châtelet (Collection : Les mystères de Provence), maison d'édition créée par lui-même, puis chez Jean-Claude Lattès, ses romans ont été réédités dans la collection Labyrinthes, puis dans la collection Masque poche des Éditions du Masque. Depuis 2010, Jean d'Aillon publie également chez Flammarion et J'ai lu.

Romans[modifier | modifier le code]

Série Louis Fronsac[modifier | modifier le code]

Louis Fronsac, notaire à Paris, met ses talents d'enquêteur au service de Richelieu (duc de… Fronsac) puis de Mazarin. Aidé de son ami Gaston de Tilly, commissaire, et de soldats chevronnés tels que Gaufredi et Bauer, il va déjouer plusieurs complots et acquérir par ses mérites ses titres de noblesse.
Voici la liste des publications dans l'ordre chronologique :

  1. Les Ferrets de la reine (2008, JC Lattès Ed. ; 2011 Éditions du Masque « Labyrinthes »[1] ; réédition, Masque poche no 37, 2014). Déroulement de l'intrigue de septembre 1624 à août 1625.
  2. Le Mystère de la Chambre bleue (1999, Éditions du Masque 2004 ; réédition, Masque poche no 38, 2014). Sous Louis XIII, Louis Fronsac enquête sur le rôle qu'a joué la marquise de Rambouillet durant les trois conspirations de 1641 : celle du duc de Vendôme, celle du duc de Soissons et celle du marquis de Cinq-Mars. Action située de mai 1641 à décembre 1642.
  3. La Conjuration des Importants (2000, Éditions du Masque 2004). Evènements survenus de décembre 1642 à septembre 1643.
  4. La Conjecture de Fermat (JC Lattès, 2006) : les codes secrets de la diplomatie française sont peut-être en danger, alors que se négocie la fin de la guerre de Trente Ans. Louis Fronsac doit démasquer l'espion et rencontre Blaise Pascal et Pierre de Fermat pour renforcer le chiffre employé. Action située de novembre 1643 à janvier 1644.
  5. L'Homme aux rubans noirs (2010, JC Lattès Ed.) regroupe cinq récits :
    • La Lettre volée, (Avril 1644),
    • L’Héritier de Nicolas Flamel (Mai à juillet 1644),
    • L’Enfançon de Saint-Landry (Janvier 1646),
    • Le Maléfice qui tourmentait M. d’Emery (Mars - avril 1646),
    • La Confrérie de l’Index (Novembre 1647).
  6. L’Exécuteur de la haute justice (2004, Éditions du Masque 2006) : un jeune homme de quinze ans originaire des Pays-Bas pourrait prétendre devenir le chef de file des huguenots de France, en tant que fils du duc de Rohan. Est-ce un imposteur ? Louis Fronsac, désormais chevalier, rencontrera un dénommé Jean-Baptiste Poquelin au cours de son enquête. Déroulement de l'intrigue de mars à fin 1645.
  7. L'Énigme du clos Mazarin (1997, Éditions du Masque 2007) : en 1646, le frère du cardinal Mazarin, archevêque d'Aix-en-Provence, est compromis dans une affaire de spéculation immobilière. Louis Fronsac doit enquêter discrètement afin d'éviter un scandale qui éclabousserait la couronne. Mais bon nombre de notables se disputent le contrôle de la cité ... Évènements survenus en avril - mai 1647.
  8. Le Secret de l'enclos du Temple (2011, Flammarion).
    Déroulement de l'intrigue en 1647. Le cardinal Mazarin et la reine, de par leurs nombreuses erreurs de gouvernance et d'alliances, se voient confrontés à la populace qui se révolte. Dans le même temps, Louis Fronsac découvre chez son frère un bien étrange message codé ainsi qu'une caissette d'écus et de louis. Apparaît alors le nom de Jacques de Molay: dernier templier...
  9. La Malédiction de la Galigaï (2012, Flammarion). Déroulement de l'intrigue en 1649.
  10. L'Enlèvement de Louis XIV (2001, Éditions du Masque 2007) regroupe deux récits:
    • Le Disparu des chartreux (Février - mars 1659),
    • L'enlèvement de Louis XIV (Janvier 1661).
  11. Le Bourgeois disparu (Dans: la vie de Louis Fronsac, J'ai lu, 2013). Action située en juin 1661.
  12. Le Forgeron et le Galérien (Dans: la vie de Louis Fronsac, J'ai lu, 2013). Action située en mars 1663.
  13. Le Dernier Secret de Richelieu (1998, Éditions du Masque 2005) : Louis Fronsac, âgé mène une dernière enquête qui l'amène à découvrir qui est l'Homme au masque de fer. Évènements survenus de septembre 1668 à mai 1669.
  14. Menaces sur le roi (Kindle Amazon, 2013). L'histoire se situe quelques semaines après le dernier secret de Richelieu. Louis XIV fait appel à Louis Fronsac...

Hors-série : La Vie de Louis Fronsac par Aurore La Forêt est préfacée par Jean d'Aillon (2005, Le Masque 2007, J'ai lu 2013).

Série Le Brigand Trois-Sueurs[modifier | modifier le code]

  1. L'Obscure Mort des ducs (2002, Éditions du Masque, 2007) regroupe quatre récits : Les Effroyables Débauches de La Drouillade (1698-1707), Le Grand Hyver (1709), L'Obscure Mort des ducs (1712), La Terrifiante Agression (1720).
  2. Le Captif au masque de fer, et autres enquêtes du brigand Trois-Sueurs (2007 ; réédition, Masque poche no 22, 2013) regroupe : Le Captif au masque de fer (1706), La Fille du lieutenant de police (1698) et Cartouche, capitaine général de la Grande truanderie (1721).
  3. La Devineresse (2005)

Série Lucius Gallus[modifier | modifier le code]

  • Attentat à Aquae Sextiae (2000, Éditions du Masque, 2005)
  • Le Complot des Sarmates et La Tarasque

Série Olivier Hauteville[modifier | modifier le code]

  1. Nostradamus et le Dragon de Raphael (2002) : Charles Quint a envahi la Provence en 1536 et ses hommes vont piller et dévaster le pays. À cause d'une épidémie, l'Empereur doit cacher son butin en espérant le reprendre plus tard. En 1564, en pleine guerre entre les catholiques réformés, la découverte de ce trésor devient impérative pour les deux camps. Le célèbre astrologue Nostradamus et Yohan de Vernègues, lieutenant du viguier d'Aix, conjuguent leurs efforts.
  2. La Guerre des trois Henri : Trois titres parus. En 1585, trois hommes se disputent le royaume de France sur fond de guerres de religion : le roi Henri III, qui veut conserver son trône, mais n’a pas d’héritier ; Henri de Navarre, qui veut faire valoir ses droits en tant que son successeur légitime ; Henri de Guise à la tête des ultra-catholiques, la Ligue.
    1. Les Rapines du Duc de Guise (JC Lattès, oct 2008) ISBN 9782709630542, (Le Livre de Poche, 2010)
    2. La Guerre des amoureuses (JC Lattès, fév 2009) ISBN 9782709630559, (Le Livre de Poche, 2011)
    3. La Ville qui n’aimait pas son roi (JC Lattès, mai 2009) ISBN 9782709630566, (Le Livre de Poche, 2011)
  3. Récits cruels et sanglants durant la guerre des trois Henri, recueil de trois nouvelles (J'ai Lu, 2011)[2]
  4. Dans les griffes de la Ligue (Flammarion, 2013)
  5. Le Vol du Sancy (Kindle Amazon, 2013)
  6. La bête des Saints-Innocents (à paraitre Flammarion, 2014)

Série Guilhem d’Ussel[modifier | modifier le code]

Ces romans se situent sous le règne de Philippe Auguste.

  1. De taille et d'estoc (éditions Presses de la Cité, 2012)
  2. Férir ou périr (éditions Presses de la Cité, 2014)
  3. La Charte maudite (Kindle Amazon, 2012)
  4. Marseille, 1198 (éditions J’ai Lu, 2010)
  5. Paris, 1199 (J’ai Lu, 2010)
  6. Londres, 1200 (J'ai Lu, mars 2011)
  7. Montségur, 1201 (J'ai Lu, 13 juin 2012)
  8. Rome, 1202 (Flammarion, septembre 2013).

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Juliette et les Cézanne (JC Lattès, 2010)
  • L’Archiprêtre et la Cité des Tours (Éditions du Masque)
  • Le Duc d’Otrante et les compagnons du soleil (Éditions du Masque, 2010)
  • Marius Granet et le trésor du Palais Comtal (Éditions du Masque, 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]