Jan Kraeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe-Emmanuel de Savoie à 5 ans, Madrid, Prado

Jan Kraeck (Giovanni Carraca en Piémont, on trouve aussi les formes Carrach, Carracka, Caraqua[1]), né à Haarlem vers 1550 et mort à Turin en 1607, est un peintre flamand de la fin de la Renaissance à la cour des ducs de Savoie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Kraeck a exercé son métier de peintre à Chambéry, en Espagne à la cour du roi Philippe II d'Espagne et à la cour des ducs de Savoie à Turin, de 1568 jusqu'à 1607, date de sa mort.

Il est le portraitiste officiel de la cour des princes de Savoie à Turin. Il est également connu pour la peinture de scènes religieuses, pour ses dessins et ses relevés topographiques. Il est agréé par les lettres patentes données par le duc Emmanuel-Philibert de Savoie en date du Ier janvier 1568, puis, à la mort de ce dernier, passe au service de son fils le duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie en 1580.

Il est envoyé à de nombreuses reprises à Chambéry, capitale du duché de Savoie, et il y exécute de nombreux portraits de notables savoyards. Puis, en 1585, il accompagne la famille de Savoie en Espagne pour célébrer le mariage du duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie avec la fille du roi Philippe II d'Espagne, Catherine-Michelle d'Autriche. À la cour de Madrid, Jan Kraeck peint de nombreux portraits des membres de la famille royale et des Grands d'Espagne.

Le fond le plus important de ses œuvres actuellement recensé est composé des portraits des enfants du duc Charles-Emmanuel Ier de Savoie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Portraits et groupes peints par Jan Kraeck (Giovanni Carraca)
Compositions de scènes religieuses
  • Présentation de Jésus au Temple (devant le duc Charles-Emmanuel Ier en armure), à l'origine situé dans l'Église Saint-Dominique de Turin, puis exposé au Museo civico d'arte antica au Palais Madame de Turin.
  • Apparition de la Vierge devant trois hommes en arme, 1570, huile sur toile, 144,5 × 186,5 cm, Galleria Sabauda.
  • La Sainte Famille.

Notoriété de Jan Kraeck[modifier | modifier le code]

Le Musée savoisien de Chambéry a organisé une exposition des œuvres de Kraeck (Carraca) en 2006. Un fond de 4 tableaux et une gravure y sont conservés. La Galleria Sabauda et le Museo civico d'arte antica au Palais Madame de Turin présentent également ses œuvres. Les portraits espagnols méritent également d'être recensés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Carel van Mander, Dutch and Flemish painters, Warde McFarlane,‎ 1936, 560 p., p. 498.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Thierry Bajou, Portrait : Le Portrait dans les collections des musées Rhône-Alpes, Réunion des musées nationaux,‎ 2001, 359 p. (ISBN 978-2-7118-4221-6).
  • (it) Astrua Paola, Bava Anna Maria, Spantigati Carla Enrica, « Il nostro pittore fiamengo », Giovanni Carraca alla corte dei Savoia (1568-1607), Turin, Umberto Allemandi & C, éditions 1955, 2002, 2006. (ISBN 978-8842213710)