James Robertson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robertson.

James Robertson (11 août 1928) est un intellectuel et militant britannique, surtout concerné par les domaines de l'économie et de la politique, depuis 1974 écrivain indépendant et conférencier. Un des fondateurs de L'autre sommet économique dans les années 1980.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robertson a été élevé dans le Yorkshire et en Écosse pendant que ses parents travaillaient au Soudan. Il avait travaillé plus de trois ans dans le cabinet du premier ministre Harold Macmillan durant le "vent du changement" du tour en Afrique, (1960). Ensuite il devint directeur de Inter-Bank Research Organisation (organisation de recherches interbancaires) pour les grosses banques britanniques.

Dans les années 1980, Robertson fut un des cofondateurs, avec son épouse Alison Pritchard, de "L'autre sommet économique" (The Other Economic Summit - TOES-) et de "fondation des nouvelles économies" (New Economics Foundation). Une des premières coordinations remarquées dans la résistance au changement de politiques économiques.

Il est membre de Feasta et un des directeurs de la fondation SANE (South Africa New Economics Foundation), créée après sa visite en Afrique du Sud en 1996.

En octobre 2003, à la XXIXe conférence annuelle du Pio Manzu Research Centre, Rimini, Italie (étroitement associée à l'ONU), il est récompensé de la médaille d'or pour sa remarquable contribution, ces dernières 25 années, à la promotion de nouvelles économies basées sur des valeurs sociales et spirituelles.

Les livres récents de Robertson incluent "A New Economics of Sustainable Development, a 'Briefing for Policymakers'" écrit en 1997 pour la Commission européenne.

Après avoir longtemps vécu à Londres, il vit depuis 1984 dans le comté d'Oxfordshire. Depuis que lui et sa famille ont quitté la ville, ils élèvent quelques poules, font pousser la plupart de leurs légumes, récoltent leurs propres fruits et utilisent une partie de l'électricité à partir des panneaux photovoltaïques installés sur leur toit, tout à fait dans l'application de la simplicité volontaire.

Thèses[modifier | modifier le code]

Il rejoint les idées de Maurice Allais et propose en particulier de créer immédiatement toute la monnaie centrale en contrepartie de toute la monnaie déjà en circulation, en considérant que celle-ci a été empruntée à la Banque Centrale et en exigeant que les banques de second rang (banques commerciales) versent à la Banque Centrale les intérêts annuels en cours, aucune autre pratique financière n'étant modifiée (au moins au début...). Ces intérêts sont reversés à l'État, la Banque Centrale étant (ou devenant préalablement) l'une de ses institutions. En d'autres termes, le gain généré par la création de monnaie (seigneuriage) ne devrait plus revenir aux banques commerciales mais être attribué aux recettes publiques.

Thèmes récurrents de ses travaux[modifier | modifier le code]

et aussi : Sane alternative, relocalisation, conscience écologique ...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Monetary Reform - Making it Happen avec John Bunzl (2004), (ISBN 0-9546727-0-4) : Livre téléchargeable en français sous le titre " La réforme monétaire - Bientôt une réalité", en pdf (490 ko)
  • Creating New Money: A Monetary Reform for the Information Age avec le professeur Joseph Huber (2000), (ISBN 1-899407-29-4)
  • The New Economics of Sustainable Development: A Briefing for Policy Makers, (Kogan Page, 1999) (ISBN 0-312-22697-7)
  • Transforming Economic Life: A Millennial Challenge (1998), (ISBN 1-870098-72-2)
  • Beyond the Dependency Culture: People, Power and Responsibility, (ISBN 0-275-96315-2)
  • Sharing Our Common Heritage: Resource Taxes and Green Dividends (1998)
  • Une histoire de l'argent: Des origines à nos jours avec Anne Delcourt (2007), (ISBN 978-2746710306)
  • Future Wealth: A New Economics for the 21st Century (1989), (ISBN 0-304-31933-3)
  • Future Work: Jobs, Employment and Leisure after the Industrial Age (1985)
  • The Sane Alternative: a choice of futures (1978, 1983), (ISBN 0950506213[à vérifier : isbn invalide])
  • Power, Money and Sex : Towards a New Social Balance (1976), (ISBN 0-7145-2554-5)
  • Profit or People? The New Social Role of Money (1974), (ISBN 0-7145-0773-3)
  • Reform of British Central Government (1971), (ISBN 0-7011-1743-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]