Husaberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une Husaberg FE450

Husaberg est une marque de motocyclette suédoise.

Jusqu'en 2010, l'entreprise produit uniquement des modèles équipés de moteurs à quatre temps.

Ces motos sont connues pour posséder un châssis particulièrement efficace et une puissance moteur importante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après que la section motocyclette de la marque Husqvarna ait été cédée à Cagiva en 1987, quelques ingénieurs, sous la direction de Thomas Gustavsson, restent en Suède et créent Husaberg Motor AB en 1988.

Le nom d'Husaberg est devenu officiel quand Gustavsson a été obligé de donner un nom à sa machine pour l'inscrire dans une course d'enduro

L'équipe Husaberg essaye de compenser le manque d'argent, par rapport aux équipes officielles des autres constructeurs, par une innovation technique continuelle et l'emploi de pilotes débutants mais prometteurs. Joël Smets, Jimmie Eriksson, Walter Bartolini, Kent Karlsson, Anders Eriksson, Jaroslav Katrinak, Peter Jansson ont piloté pour Husaberg.

Malheureusement, les bons résultats en course n'augmentent pas significativement les ventes au grand public. Husaberg est rachetée par KTM en 1995.

Les modèles Husaberg sont assemblés dans l'usine KTM de Mattighofen depuis 2003, mais le département recherche et développement reste basé en Suède.

En 2013, Husqvarna qui fête ses 110 ans est vendu par BMW et rejoint le groupe Pier Industrie AG, également propriétaire de KTM. Peu de temps après le rachat par la firme autrichienne, la décision est prise de fusionner Husaberg et Husqvarna, au détriment d'Husaberg. C'est donc la fin d'Husaberg, qui se voit à nouveau lié à Husqvarna.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Husaberg a gagné le championnat du monde motocross 500 cm³ avec Joël Smets en 1995, 1997 et 1998.

L'usine a également gagné quatre fois le championnat du monde d'enduro en 1990, 1991, 1995, 1998, 2006, 2007 (junior)

Production[modifier | modifier le code]

La gamme actuelle se compose d'enduro et de supermotard.

Les noms des modèles sont composés de deux lettres : "F" pour "four stroke", puis soit "C" pour les motocross, "E" pour les enduros, "X" pour les Cross-Country, ou "S" pour les supermotards, suivi d'un nombre représentant la cylindrée du moteur, puis une dernière lettre, soit "E" pour les machines à démarreur électrique, soit "C" pour les modèles à kick.

Quelques anciens modèles étaient également listés avec le nombre de vitesses : 4 ou 6.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :