Hugo Dahlstedt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gustav Adolf Hugo Dahlstedt, né le 8 février 1856 à Linköping et mort le 2 octobre 1934 à Lidingö, est un botaniste suédois qui a longtemps travaillé au jardin botanique de Bergius à Stockholm et a été l'auteur de nombreuses publications. Il s'est notamment consacré à l'étude des genres Taraxacum et Hieracium.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hugo Dahlstedt obtient son titre de docteur honoris causa en botanique de l'université d'Uppsala en 1907. Il travaille au muséum suédois d'histoire naturelle de 1890 à 1915, et au jardin botanique de Bergius de 1890 à 1905, puis il devient assistant-directeur du jardin botanique de Bergius de 1915 à 1925.

Quelques publications[modifier | modifier le code]

  • 2012. Studien über süd-und central-americkanische: Peperomien mit besonderer Berücksichtigung der brasilianischen Sippen... Ed. réimpression de BiblioBazaar, 284 pp. ISBN 1276520077
  • 1921. De svenska Arterna av släktet Taraxacum: Erythrosperma. Obliqua. 82 pp.
  • 1901. Botany of the Faröes, based upon Danish investigations, vol. 1, en collaboration avec Eugenius Warming, Carl Emil Hansen Ostenfeld, Christian Jensen, Emil Rostrup, Fredrik Börgesen, Ernst Vilhelm Østrup, Jacob Severin Deichmann Branth, Hugo Dahlstedt, Gazet Patursson, Peter Berendt Feilberg, Helgi Jonsson, éd. Nordiske forlag, 561 pp.
  • 1893. Adnotationes de Hieraciis scandinavicis, Anteckningar till kännedomen om skandinaviens Hieracium-flora. I. Af Hugo Dahlstedt, éd. I. Marcus, 146 pp.

Hommages[modifier | modifier le code]

Genre
Espèces

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ark. Bot. 4(9): 4 1905 (IK)
  2. Acta Soc. Fauna Fl. Fenn. xxix. No. 9, 27 1907 (IK)
  3. Candollea i. 305, 385 1923 (IK)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Dahlst. est l’abréviation botanique officielle de Hugo Dahlstedt.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI