Peperomia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les plantes du genre Peperomia (pépéromie en français) sont classées depuis 2003 dans la famille des Piperacées[1]. Les classifications précédentes l'incluaient dans la famille des Peperomiacées (famille de l'ordre des Pipérales qui comptait quatre genre : Manekia, Peperomia, Piperanthera, Verhuellia), fusionnée depuis avec les Piperacées et considérée comme un synonyme[2].

Le genre Peperomia comprend plus de 1 500 espèces, ce qui en fait un des genres d'Angiospermes les plus grands[3]. La distribution des espèces de Peperomia est tropicale et subtropicale, avec une majorité d'espèces américaines (seulement dix-sept espèces en Afrique).

Les Peperomia sont des plantes herbacées terrestres ou épiphytes, à port parfois buissonnant, à tige dressée ou rampante. Les feuilles, plus ou moins succulentes selon les espèces, sont soit alternes, soit opposées, soit verticillées.

Les fleurs sont groupées dans une inflorescence en spadice solitaire (épi+bractée basale) ou en épis groupés en panicule ou en ombelle. Chaque fleur est dépourvue de pétales et de sépales et comporte souvent à la fois des étamines et un ovaire (plantes hermaphrodites).

Liste de quelques espèces[modifier | modifier le code]

Selon ITIS :

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG II. Botanical Journal of the Linnean Society 141: 399-436
  2. http://delta-intkey.com/angio/www/peperomi.htm
  3. http://www.peperomia.net/focusdetail.asp?id=12

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :