Homme malade de l'Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'expression « homme malade de l'Europe » est souvent utilisée pour désigner un pays d'Europe faisant face à de grandes difficultés, souvent sur le point de vue économique. On a également utilisé ce terme pour désigner des régions en difficulté qui n'étaient que partiellement européennes comme l'Empire Ottoman ou la Russie.

Origine de l'expression[modifier | modifier le code]

Cette expression est attribuée au Tsar Nicolas Ier qui désignait l'Empire Ottoman lors d'entretiens avec l'ambassadeur britannique Sir G.H. Seymour en 1853 comme « un homme malade, un homme très malade[1]. » La locution « de l'Europe » ne semble pas avoir été utilisée par Nicolas Ier lui-meme mais figure dans un article du New York Times du 12 mai 1860 pour désigner l'Empire austro-hongrois[2].

Usage récent[modifier | modifier le code]

L'expression a récemment désigné tour à tour différents pays:

  • Le Royaume-Uni à la fin des années 70, notamment lors de l'hiver du mécontentement.
  • L'Allemagne au début des années 2000[3].
  • Le Portugal en 2007 en raison de son faible taux de croissance[4].
  • La Grèce à la suite de la crise de sa dette souveraine[5].
  • L'Italie en 2013 avec la baisse du pouvoir d'achat[6].
  • En 2007 dans un rapport sur la crise Morgan Stanley désigne la France comme étant le nouvel homme malade de l'Europe[7]. L'expression est ensuite reprise sous la présidence de François Hollande par plusieurs médias dont The Guardian[8],[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) de Bellaigue, Christopher. The Sick Man of Europe, New York Review of Books, 48:11, 5 juillet 2001.
  2. (en) New York Times. Austria in Extremis 12 mai 1860
  3. Alternatives Economiques. Allemagne : l'homme malade de l'Europe, mai 2002
  4. (en) The Economist. A new sick man of Europe 12 avril 2007
  5. Le Monde. La Grèce, présidente fragile de l'Union européenne, 2 janvier 2014
  6. Les Echos. Pourquoi l'Italie est le vrai homme malade de l'Europe 4 octobre 2013
  7. (en) The New Sick Man of Europe (Part 1), 2 mars 2007, Eric Chaney, Morgan Stanley
  8. (en) Konrad Yakabuski, « Why Hollande’s France is the sick man of Europe », The Globe and Mail, 25 novembre 2013 (lire en ligne)
  9. (en) Larry Elliott, « France: the new sick man of Europe », The Guardian, 14 janvier 2014 (lire en ligne)