Haïk (personnage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haïk.
Haïk, pièce commémorative arménienne, 2008.
La victoire de Haïk sur Bêl.

Haïk, Haik ou Hayk (en arménien Հայկ) est un héros légendaire de la mythologie arménienne. Selon la légende, Haïk, géant descendant de Noé, combattit et gagna contre Bêl, un géant de Babylone. Cette victoire lui permet ainsi de doter son peuple d'un territoire : l'Arménie. Son peuple le considère comme patriarche de la nation appelée désormais, en son honneur, Hayastan ou « Terre de Haïk ». De cette appellation dériverait celle de Hay signifiant « Arménien », ou encore « descendant de Haïk ».

Quelques historiens pensent que Haik était un réel chef arménien du IIIe millénaire av. J.‑C. ; d'autres croient qu'il est une figure purement mythique apparentée aux fondateurs traditionnels de Rome, Romulus et Rémus. Haik est aussi l’équivalent d'Orion dans la traduction arménienne de la Bible.

Le grand historien arménien du Ve siècle, Moïse de Khorène, décrivit l'arrivée de Haïk et de son peuple en Arménie : « Il a construit un village qui est venu pour être connu comme Haykashen (la Construction de Haïk). Au milieu de cette plaine et au pied de la montagne qui avait une large base, où un peuple avait déjà vécu là. Ce peuple s'est soumis à la règle du nouveau héros. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]