Hémorragie digestive haute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hémorragie digestive haute
Classification et ressources externes
DU 2.jpg
Image obtenue en endoscopie d'un ulcère duodénal de la paroi postérieure sur une base saine, cause fréquente d’hémorragie digestive haute.
CIM-10 K92.2
CIM-9 578.9
eMedicine med/3565 
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une hémorragie digestive haute est une hémorragie qui survient en amont de l’angle duodéno-jéjunal ou angle de Treitz : œsophage, estomac et duodénum.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Une hémorragie digestive haute peut être révélée par :

Étiologie[modifier | modifier le code]

Pronostic[modifier | modifier le code]

Plusieurs scores de risque ont été développés afin d'estimer le pronostic de l'hémorragie digestive haute. Ils sont basées sur la clinique, la biologie, et parfois les données endoscopiques. Parmi ces scores, on peut citer le « Rockall score »[1], le « Glasgow Blatchford score »[2] et l'AIMS65[3], seul ce dernier étant spécifique de l'hémorragie sur ulcère gastrique.

Traitement[modifier | modifier le code]

Le traitement concerne plusieurs aspects, dont le traitement de l'étiologie. Le traitement de l'hémorragie peut se faire par un traitement vasoactif (terlipressine, somatostatine ou analogue), voire consister en la pose dune sonde de Blackmore selon les cas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rockall TA, Logan RF, Devlin HB, Northfield TC, Risk assessment after acute upper gastrointestinal hemorrhage, Gut, 1996;38:316-321
  2. Blatchford O, Murray WR, Blatchford M, A risk score to predict need for treatment for upper gastrointestinal hemorrhage, Lancet, 2000;356:1318-1321
  3. Saltzman JR, Tabak YP, Hyett BH, Sun X, Travis AC, Johannes RS, A simple risk score accurately predicts in-hospital mortality, length of stay, and cost in acute upper GI bleeding, Gastrointest Endosc, 2011;74:1215-1224

Voir aussi[modifier | modifier le code]