Guerre anglo-cherokee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre anglo-cherokee
Après la guerre anglo-cherokee, l'amertume est restée entre les deux groupes. En 1765, Henry Timberlake emmena trois anciens adversaires cherokees à Londres pour aider à cimenter la nouvelle amitié déclarée.
Après la guerre anglo-cherokee, l'amertume est restée entre les deux groupes. En 1765, Henry Timberlake emmena trois anciens adversaires cherokees à Londres pour aider à cimenter la nouvelle amitié déclarée.
Informations générales
Date 1758–1761
Lieu Actuels États de Caroline du Sud, Caroline du Nord et Tennessee
Issue Victoire britannique
Belligérants
Cherokees Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Commandants
Attacullaculla
Oconostota
William Henry Lyttelton
Archibald Montgomerie
James Grant
Guerre de Sept Ans

La guerre anglo-cherokee est un conflit qui opposa de 1758 à 1761 les forces britanniques présentes en Amérique du Nord aux tribus cherokees pendant la guerre de Sept Ans. Les Britanniques et les Cherokees ont été alliés au début de la guerre mais chaque partie a suspecté l'autre de trahison. Les tensions entre les colons anglo-américains et les Cherokees se sont accrues au cours des années 1750, aboutissant à des hostilités ouvertes en 1758.

Notes et références[modifier | modifier le code]