Gestion du trafic aérien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ATM.

Le nombre d'avions circulant dans le ciel étant devenu considérable, et compte tenu de la progression du trafic aérien mondialisé, il est primordial d'avoir une bonne gestion du trafic aérien, aux différentes échelles géographiques que sont les territoires nationaux, les zones aériennes supra-nationales et les continents de façon plus générale.

Définition[modifier | modifier le code]

L'Organisation de l'aviation civile internationale, définit ce concept dans les PANS/ATM (doc. 4444)[1] comme étant la gestion dynamique intégrée de la circulation aérienne et de l’espace aérien, comprenant les services de la circulation aérienne [ATS], la gestion de l’espace aérien [ASM] et la gestion des courants de trafic [ATFM]

En Europe[modifier | modifier le code]

Le ciel européen voit circuler près de 30 000 avions par jour (année 2000), avec des pointes d'engorgement sur l'axe Londres-Paris-Milan. La mise en place du ciel unique européen s'axe autour d'une organisation

  • le système ATS (Air Traffic Services), qui comprend entre autres le contrôle aérien, est majoritairement géré par des organismes nationaux (militaires, publics ou privés);
  • le système ATFCM (Air Traffic Flow and Capacity Management), gestion anticipée des flux et de la capacité du trafic, qui permet de prévenir toute congestion et d'optimiser l'utilisation des secteurs de contrôle aérien en-route, est coordonnée en Europe par le Network Manager, gestionnaire du réseau (ex-CFMU) d'Eurocontrol via le système ETFMS;
  • le système ASM (AirSpace Management) ou gestion de l'espace aérien (ouverture de routes de délestage dans un espace laissé temporairement libre par les militaires, par exemple) est coordonné également par le Network Manager d'Eurocontrol.

En France[modifier | modifier le code]

La direction générale de l'Aviation civile (DGAC), via sa Direction des services de la navigation aérienne (DSNA), est responsable de la gestion du trafic aérien en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. OACI, Doc 4444 - Procédures pour les services de la navigation aérienne (PANS-ATM) : Gestion du trafic aérien,‎ 2012 (ISBN 978-92-9231-024-0)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]