Projet SESAR

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le programme SESAR (ou Single European Sky ATM Research) est le nom du programme visant à fournir à l'Europe des systèmes performants de gestion du trafic aérien afin de moderniser les systèmes actuels[1]. Le programme SESAR est le pilier technologique du programme Ciel Unique ou SES (Single European Sky). SESAR se découpe en trois phases :

  • La phase de définition (de 2004 à 2008) qui doit délivrer un plan directeur définissant le contenu, le développement et le déploiement des systèmes de prochaine génération. Cette phase est dirigée par Eurocontrol, et est cofinancée par la commission européenne et le réseau transeuropéen de transport.
  • La phase de développement (de 2008 à 2015) qui doit produire la nouvelle génération de systèmes définie dans la première phase.
  • La phase de déploiement (de 2013 à 2020 et au-delà) verra la production en masse de ces nouveaux systèmes et la mise en œuvre des nouvelles infrastructures de gestion de trafic composées d'éléments harmonisés et interopérables qui assureront une grande efficacité du transport aérien européen.

Le projet SESAR est l'équivalent européen du projet NextGen aux États-Unis. En 2007, l'Entreprise commune SESAR[2] est créée, cet organisme a pour mission la coordination et la mise en œuvre des recherches du projet SESAR.

Historique[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

En 2005, des objectifs très ambitieux ont été avancés : diminution de moitié des coûts du au contrôle aérien, réduction de 10 % de l'impact sur l'environnement, division du risque d'accident par 10 et triplement de la capacité de l'espace aérien[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]