Gare de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Image illustrative de l'article Gare de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare en octobre 2008.
Localisation
France France
Commune Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Quartier Croix-de-Vie[1]
Adresse Quai de la République
Coordonnées géographiques 46° 41′ 47″ N 1° 56′ 28″ O / 46.696376, -1.94112346° 41′ 47″ Nord 1° 56′ 28″ Ouest / 46.696376, -1.941123  
Gestion et exploitation
Propriétaire RFF / SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Pays de la Loire
Caractéristiques
Ligne(s) Commequiers à Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Voies 3
Quais 2
Historique
Mise en service 1881
Ouverture 17 octobre 1881

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Géolocalisation sur la carte : Vendée

(Voir situation sur carte : Vendée)
Saint-Gilles-Croix-de-Vie

La gare de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est une gare ferroviaire française de la ligne de Commequiers à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, située sur le territoire de la commune de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, dans le département de la Vendée, en région Pays de la Loire.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains express régionaux du réseau TER Pays de la Loire circulant entre les gares de Nantes et de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

L'arrivée de la ligne par le port. Le bâtiment voyageurs est au fond.

Établie à 5 m d'altitude, la gare terminus de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est située au point kilométrique (PK) 12,715[2] de la ligne de Commequiers à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Cette courte antenne, embranchement de la ligne de Nantes-État à La Roche-sur-Yon par Sainte-Pazanne a été modifiée, au début des années 1980, elle ne passe plus par l'ancienne gare de Commmequiers mais par un raccordement direct qui permet de gagner du temps en évitant un rebroussement. La gare de Notre-Dame-de-Riez étant également fermée, seul la gare de Saint-Hilaire-de-Riez précède celle de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un temps envisagé du côté de Saint-Gilles-sur-Vie, la première gare du terminus de Croix-de-Vie, est ouverte le 17 octobre 1881[3]. Elle est bâtie à l'emplacement d'une vasière remblayé à la place du premier bassin de l'actuel port de pêche[4], notamment pour acheminer les cargaisons de poissons vers Nantes[5].

La gare reçoit le nom de « Saint-Gilles – Croix-de-Vie » quatre ans après sa construction en 1885[6]. En 1935 elle est déplacée[4] notamment pour disposer d'un bâtiment voyageur plus spacieux et devient gare « Croix-de-Vie–Saint-Gilles » après les travaux que Saint-Gilles-sur-Vie choisit de ne pas financer[5].

Elle est fermée pendant la Seconde Guerre mondiale, puis fermée à nouveau à partir de 1970 en hiver avec le déclin de fréquentation notamment due au temps de parcours de Nantes à Croix-de-Vie qui est de h 5[5].

En 1982, la relation de Nantes à Saint-Gilles-Croix-de-Vie est ouverte à nouveau à l'année[5] et la gare est renommée « Saint-Gilles-Croix-de-Vie » en 1985[5], soit dix-huit ans après la fusion des communes de Croix-de-Vie et de Saint-Gilles-sur-Vie[4],[5],[7].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec un guichet, ouvert tous les jours[8]. Elle est équipée d'automates pour la vente des titres de transport TER[8].

À l'issue de la 2e phase de rénovation de la ligne venant de Nantes, en juillet 2015, les quais de gare devraient être refaits afin d'améliorer l'accessibilité aux personnes handicapées[9].

Desserte[modifier | modifier le code]

Saint-Gilles-Croix-de-Vie est desservie par des trains TER Pays de la Loire qui circulent sur la relation de Nantes à Saint-Gilles-Croix-de-Vie[8].

Cependant, du 1er septembre 2014 au 4 juillet 2015, la desserte ferroviaire de la gare est suspendue pour permettre la 2e phase de rénovation de la ligne Nantes - Saint-Gilles-Croix-de-Vie[9]. Durant cette période, la desserte de la gare n'est plus effectuée que par autocar en correspondance avec des TER en gare de Sainte-Pazanne ou directement jusqu'à Nantes[9].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Des aires stationnement pour les véhicules y sont aménagées[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Photo sur le site de la municipalité (consulté le 28 septembre 2012).
  2. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, vol. 1, La Vie du Rail,‎ août 2011 (ISBN 978-2-918758-34-1), p. 187
  3. « Rapports et délibérations du Conseil général de la Vendée, année 1882/08, p. 267 », sur gallica.bnf.fr (consulté le 18 août 2012)
  4. a, b et c Joël Crestois, Le Pays de Riez : Saint-Hilaire et Notre-Dame-de-Riez, Croix-de-Vie, ARHIMS,‎ 1998, p. 17
  5. a, b, c, d, e et f « De Commequiers à Saint-Gilles-Croix-de-Vie » sur le site personnel Manche-Océan, 29 novembre 2008
  6. André-Hubert Hérault et Jean de Raignac 1999, p.117
  7. « Saint-Gilles-Croix-de-Vie » sur autorails.com, site personnel consacré aux autorails français (consulté le 3 juillet 2009).
  8. a, b, c et d SNCF TER Pays de la Loire, « Gare St-Gilles-Croix-de-Vie », sur ter-sncf.com (consulté le 2 septembre 2014)
  9. a, b et c « Travaux sur Nantes - Saint-Gilles - Pornic, 2e acte », article sur le site officiel de la région des Pays de la Loire (consulté le 1er septembre 2014).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André-Hubert Hérault et Jean de Raignac, Histoire du canton de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, des origines à l'an 2000, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, éditions de Bonnefonds,‎ septembre 1999, 288 p. (ISBN 2-9513175-2-2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Nantes Saint-Hilaire-de-Riez TER Pays de la Loire Terminus Terminus