Garde nationale serbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Garde nationale serbe (SDS) est une formation militaire créée le 3 février 1942 à partir d'anciens gendarmes et de la police du gouvernement collaborateur serbe de Milan Nedić.

Lors de sa formation, elle comptait 17 000 personnes. En début 1943, avec des services supplémentaires et la police des villages, elle comptait 36 716 personnes.