Gérard Isbecque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gérard Isbecque
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 15 mars 1897
Lieu Roubaix (France Drapeau : France)
Décès 3 août 1970 (à 73 ans)
Lieu Roubaix (France)
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
- Drapeau : France RC Roubaix
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1923-1924 Drapeau : France France 4 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Gérard Isbecque, né le 15 mars 1897 à Roubaix et mort le 3 août 1970 à Roubaix, est un ancien footballeur international français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son poste de prédilection est attaquant. Il compte quatre sélections en équipe de France de football, Belgique-France au Parc Duden à Bruxelles en 1923, France-Belgique au stade Buffalo à Montrouge en 1924 puis Suisse-France au stade des Charmilles à Genève en 1924, enfin Belgique-France à Molenbeek, stade du Daring club en 1924[1].

L'équipe de France fit une tournée en Norvège, en juin 1922, avec une formation expérimentale comportant neuf néo-internationaux (dont Roger Ébrard, survivant de la finale de la Coupe de France de 1918). Elle sera battue deux fois, le 6 juin à Stavanger (2-3) et le 11 juin à Oslo (0-7). Le second match était originellement conclu comme match international A et considéré comme tel par les Norvégiens. Il se déroula en présence du roi Haakon VII de Norvège, des ambassadeurs des deux pays, des représentants des deux fédérations, dont Henri Delaunay pour la France. Mais pour des raisons qu'on ignore, la F.F.F.A. demanda ensuite à la fédération norvégienne l'annulation du caractère officiel de ce match qui ne compte pas pour une sélection A.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Élégant, bon dribbleur, Gérard se révéla au sein de la sélection de la ligue du Nord, et ses belles performances le conduisirent en équipe de France A où il retrouva avec grand plaisir ses coéquipiers de club Raymond Dubly et Raymond Wattine.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche d'Isbecque sur fff.fr
  • Les bleus de Denis Chaumier chez Larousse