Fredrik Pacius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fredrik PaciusFriedrich ou Frederik Pacius

alt=Description de l'image Pacius-rintakuva.jpg.
Naissance 19 mars 1809
Hambourg, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Décès 8 janvier 1891
Helsinki, Drapeau de la Finlande Finlande
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre, professeur de musique
Lieux d'activité Helsinki

Fredrik Pacius (écrit aussi Friedrich ou Frederik Pacius), né à Hambourg le 19 mars 1809 et mort à Helsinki le 8 janvier 1891, est un compositeur et chef d'orchestre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a passé l'essentiel de sa vie en Finlande, où il est surnommé le « père de la musique finlandaise ».

Nommé professeur de musique à l'Université d'Helsinki en 1834, il fonde un orchestre et un chœur d'étudiants. En 1848, il écrit une musique autour du poème Maamme de Johan Ludvig Runeberg, musique qui va devenir l'hymne national finlandais. Cette musique est également reprise pour l'hymne national d'Estonie, appelé Mu isamaa, mu õnn ja rõõm.

En 1852, il compose Kung Karls jakt/Kaarle-kuninkaan metsästys (La Chasse du roi Charles), premier opéra dont le livret de Zacharias Topelius exalte le nationalisme romantique finlandais (la Finlande est alors sous domination russe).

De ses compositions, on peut retenir un concerto pour violon, une symphonie, un quatuor à cordes et plusieurs opéras.

Lien externe[modifier | modifier le code]