Francesco Rustici

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rustici.

Francesco Rustici, dit Il Rustichino (Sienne, v. 1592 - 1625) est un peintre italien baroque de l'école siennoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est probablement l'élève de son père, Cristoforo Rustici. Il séjourne à Rome où il étudie les travaux de Annibale Carracci et de Guido Reni.

Il est un disciple du Caravage et excelle, en particulier, à reproduire les effets de la lumière dans un style proche de celui de Gerrit van Honthorst.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Annonciation, Chiesa di Santa Maria di Provenzano à Sienne,
  • Saint Sébastien, Palais Farnese.
  • La Santa Famiglia con San Giovannino e Santa Caterina da Siena, Museo Cattedrale de Chiusi.
  • Madonna col Bambino, San Bartolomeo e San Cristoforo, retable du maître-autel, église San Bartolomeo, Rapolano Terme.
  • Morte di Lucrezia, Sala dei Caravaggeschi, galerie des Offices, Florence
  • Œuvre au Museo della Contrada del Drago, Sienne.
  • Collections de la Monte dei Paschi de Sienne :
    • Madonna col Bambino, San Giuseppe (?), Santa Caterina da Siena, Santa Maria Maddalena, San Francesco,
    • Cristo scaccia i mercanti dal tempio,
    • La Sapienza e la Prudenza.
  • La Mort de Marie-Madeleine, deux versions dont une pour un Médicis.

Sources & références[modifier | modifier le code]

  • (en) Maria Farquhar : Biographical catalogue of the principal Italian painters, Éditions Ralph Nicholson Wornum, 1855, page 154. Exemplaire de l'Université d'Oxford, numérisé par Google Books le 27 juin 2006. [1]
  • (it) Filippo Baldinucci : Notizie dei professori del disegno da Cimabue in qua, Édition 1846, vol. IV, page 532