Frédéric Ier le Mordu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric Ier.
Frédéric Ier le Mordu

Frédéric Ier le Mordu, en allemand der Freidige, né le 16 novembre 1257, décédé le 16 novembre 1323. Il fut comte palatin de Saxe de 1281 à 1323, margrave de Misnie de 1292 à 1323, landgrave de Thuringe de 1307 à 1323. Fils d'Albert II le Dégénéré et de Marguerite de Hohenstenffen. Frédéric Ier le Mordu épousa en 1285 Agnès du Tyrol. Un enfant est né de cette union :

Veuf en 1293, Frédéric Ier le Mordu épousa en 1300 Élisabeth von Lobdeburg (morte en 1359). Deux enfants sont nés de cette union :

Frédéric Ier le Mordu est l'arrière-petit-fils de Jean sans Terre. Frédéric Ier appartint à la première branche de la Maison de Wettin. Il est l'un des ascendants des princes des différentes Maisons de Saxe mais également des familles royales du Royaume-Uni, du Portugal, de Bulgarie (Saxe-Cobourg-Gotha) et de Belgique (Saxe-Cobourg-Saalfeld). Les électeurs de Saxe puis rois de Saxe appartiennent à la sixième branche de la maison de Wettin, ils ont pour ascendant Albert de Saxe fils de Frédéric II de Saxe, lui-même issu de la première branche de la Maison de Wettin.

Liens internes[modifier | modifier le code]