Albert II le Dégénéré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert II le Dégénéré (à gauche).

Albert II le Dégénéré, aussi appelé le Dénaturé (né en 1240 et décédé en 1314) est un margrave de Misnie de 1288 à 1291, landgrave de Thuringe de 1265 à 1307 date de son abdication, comte palatin de Saxe de 1265 à 1281. Il est le fils de Henri Ier l'Illustre et de Constance d'Autriche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert II le Dégénéré épousa en 1256 Marguerite de Hohenstaufen (morte en 1270), fille de Frédéric II du Saint-Empire et d'Isabelle d'Angleterre

Cinq enfants sont nés de cette union :

Veuf en 1270, Albert II le Dégénéré épousa en secondes noces Cunégonde d'Eisenberg. Deux enfants étaient nés de son concubinage notoire avec elle qui avait obligé sa première épouse à s'enfuir du Château de la Wartbourg et se réfugier sous la protection des bourgeois de Francfort:

  • Albert (1270-), sire de Tenneberg, qui fut légitimé en 1290 ;
  • Élisabeth, qui épousa en 1291 Henri III de Frankenstein.

Veuf en 1286 Albert II le Dégénéré épousa en 3e noce 1290 Élisabeth d'Orlamünde (maison d'Ascanie).

Albert II le Dégénéré figure parmi les ascendants des princes des différentes Maison de Saxe, les électeurs de Saxe puis rois de Saxe appartiennent à la sixième branche de la Maison de Wettin, ils ont pour ascendant Albert III de Saxe fils de Frédéric II de Saxe, lui-même issu de la première branche de la Maison de Wettin. Albert II le Dégénéré est également l'ascendant des familles royales du Royaume-Uni, du Portugal, de Bulgarie (Saxe-Cobourg-Gotha), de la Belgique (Saxe-Cobourg-Saalfeld). Albert Ier le Dénaturé appartint à la première branche de la Maison de Wettin.


Article connexe[modifier | modifier le code]