Fondation Le Corbusier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fondation Le Corbusier
Image illustrative de l'article Fondation Le Corbusier
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Adresse 8-10 square du Docteur Blanche
F-75016 Paris
Ce site est desservi par la station de métro Jasmin.
Coordonnées 48° 51′ 07″ N 2° 15′ 55″ E / 48.851911, 2.26524848° 51′ 07″ Nord 2° 15′ 55″ Est / 48.851911, 2.265248  
Informations générales
Date d’inauguration 1967
Informations visiteurs
Site web www.fondationlecorbusier.fr

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Fondation Le Corbusier

La Fondation Le Corbusier, située au 8-10 square du Docteur-Blanche, dans le 16e arrondissement de Paris, est une fondation privée, créée en 1967, qui promeut et défend l'œuvre de l'architecte Le Corbusier et détient de nombreuses archives.

Fonctions[modifier | modifier le code]

La Fondation Le Corbusier est légataire de la totalité des biens de l'architecte, mobiliers et immobiliers, conformément à son vœu de 1949 officialisé en 1960[1]. Elle conserve la plus grande partie des dessins, études et plans originaux de Le Corbusier[2], notamment effectués en collaboration avec Pierre Jeanneret de 1922 à 1940, ainsi qu'une importante collection d'archives écrites et photographiques[3].

Elle possède et gère les villas Jeanneret-Raaf et La Roche, l'appartement occupé par Le Corbusier de 1933 à 1965 au 24 rue Nungesser et Coli à Paris 16ème et la maison qu'il construisit pour ses parents à Corseaux sur les rives du lac Léman, ouverts au public à l'exception de la villa "Jeanneret-Raaf", réservée aux chercheurs.

Siège[modifier | modifier le code]

Depuis 1970, elle est installée dans les villas Jeanneret-Raaf et La Roche, situées respectivement au 8 et 10, square du Docteur-Blanche, qui, toutes deux construites de 1923 à 1925 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, font l'objet d'un classement au titre des monuments historiques, depuis le 28 novembre 1996[4],[5].

La villa Jeanneret-Raaf accueille les bureaux de la fondation ainsi qu'une bibliothèque[2]. La villa La Roche, qui a fait l'objet d'une restauration en 2008 et 2009[6], seule se visite et présente des collections de peintures, sculptures et du mobilier.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :