Flora Shaw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shaw.

Flora Louisa Shaw (1852-1929), est une journaliste spécialisée, dès avant son mariage, dans les affaires coloniales au prestigieux quotidien britannique The Times. Elle fut l'épouse de l'administrateur colonial Frederick Lugard à partir de 1902.

Elle débuta dans ce journal dès 1890. La qualité de ses chroniques sur le monde colonial britannique lui permit de devenir, dès 1893, la première femme à intégrer le comité éditorial du quotidien de référence, en tant que colonial editor[1].

Son époux Frederick Lugard, Haut Commissaire du Protectorat du Nigéria septentrional (Protectorate of Northern Nigeria) au moment de leur mariage et théoricien du « gouvernement indirect » (Indirect Rule) en matière coloniale, ne fut pas sans bénéficier de la position de sa femme : elle contribua à son influence sur la politique coloniale britannique et à sa célébrité ultérieure dans les milieux de l'administration coloniale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles-François Mathis (dir), Le monde britannique (1815-1931), CNED/SEDES, 2009, p. 177
  2. Sylvie Aprile et Michel Rapoport (dir), Le monde britannique, 1815-(1914)-1931, Atlande, 2010, p. 238