First Issue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

First Issue

Album par Public Image Limited
Sortie 8 décembre 1978
Enregistré Juillet-novembre 1978
The Manor Studio (Shipton-on-Cherwell)
Studios Wessex, Gooseberry Sound Studios, Townhouse Studios, Advision Studios, Londres
Durée 39:54
Genre Post-punk
Rock expérimental
Noise rock[1]
Producteur Public Image Ltd
Label Virgin Records
Critique

Albums par Public Image Limited

First Issue (aussi connu comme Public Image) est le premier album du groupe Public Image Limited, sorti en 1978 chez Virgin Records[2].

Sessions d'enregistrement[modifier | modifier le code]

L'album fut enregistré entre juillet et novembre 1978 à différents studios. La chanson Public Image fut enregistrée la première, en juillet 1978. La première face de l'album fut enregistrée durant l'automne aux studios Townhouse et au Manor Studio. Les trois dernières chansons sur la deuxième face furent enregistrées aux studios Gooseberry Sound, une démo bon marché que le groupe avait finalement dû utiliser car il n'avait plus d'argent.

Critique[modifier | modifier le code]

En mars 2005, Q magazine lui attribue la 45e place dans sa liste des 100 plus grandes chansons à la guitare. Dans le même article, on prétendait également que l'album avait été utilisé par des psychiatres dans le traitement de patients dépressifs pour leur montrer qu'ils n'étaient pas seuls[3]. Il figure parmi Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

Titres[modifier | modifier le code]

  1. Theme – 9:05
  2. Religion I – 1:40
  3. Religion II – 5:40
  4. Annalisa – 6:00
  5. Public Image – 2:58
  6. Low Life – 3:35
  7. Attack – 2:55
  8. Fodderstompf – 7:40

Personnel[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) First Issue sur Allmusic.
  2. Mark Blake, PUNK : L'histoire complète, Tournon,‎ 2008 (ISBN 978-2351440797 et 235144079X)
  3. http://www.fodderstompf.com/INTERVIEWS/john2.html

Liens externes[modifier | modifier le code]