Studios Wessex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les studios Wessex (« Wessex Sound Studios » en anglais) sont un studio d'enregistrement situé à Londres, dans le district d'Highbury. De nombreux artistes musicaux de renommée mondiale y ont travaillé dont R.E.M., The Rolling Stones ou encore Madonna. Les albums Never Mind the Bollocks des Sex Pistols et London Calling des Clash, entre autres, y ont été enregistrés. Le lieu a été vendu à une compagnie immobilière en 2003[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment est construit en 1881 en tant que salle paroissiale de l'église Saint-Augustin d'Highbury. À l'instar des autres bâtisses de l'époque victorienne, son architecture épouse le style néogothique.

En 1960, la famille Thompson transforme l'église en studio d'enregistrement. Ils le nomment Wessex à cause de leur précédent studio qui était situé dans le royaume de Wessex. George Martin, producteur des Beatles, rachète ensuite le lieu en 1965. En 1975, Chrysalis achète à son tour les studios Wessex et les studios AIR de Martin. Ce dernier devient d'ailleurs le directeur de la société[2].

En 2003, Neptune Group achète le bâtiment pour en faire un lotissement appelé The Recording Studio, avec huit appartements et une maison[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Good vibrations », The Independent, 3 novembre 2004
  2. (en) « The Bill Price Interview », Mix Magazine Online, 1er octobre 2000

Liens externes[modifier | modifier le code]