Faux Apollon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Archon apollinus

Le Faux Apollon, (Archon apollinus), est un insecte lépidoptère appartenant à la famille des Papilionidae, à la sous-famille des Parnassiinae, à la tribu des Parnassiini, et au genre Archon. C'est l'espèce type pour le genre.

Description[modifier | modifier le code]

Le Faux Apollon est un papillon de taille moyenne dont l'envergure va de 25 à 30 mm. Les ailes sont en grand partie transparentes le fond jaune est plus présente sur l'aile postérieure. il exists 3 taches noires sur l'aile supérieure. L'aile postérieure est bordée de six taches rouge et bleu près de la marge.

Chenille et chrysalide[modifier | modifier le code]

Les œufs, déposés de mars à mai, donnent des chenilles noires ornées de quatre taches rouges sur chaque segment ; elles forment des chrysalides en juillet.

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'hivernation se fait au stade de chrysalide[1].

La période de vol s'étend de janvier à mai, mi-mars mi-avril en Europe, une seule génération.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes sont des aristoloches : Aristolochia hastata, Aristolochia poecilanta, Aristolochia scarabidula, Aristolochia parvifolia, Aristolochia clematitis[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Son aire de répartition comprend toute l'Asie occidentale, Turquie d'Europe et d'Asie, Syrie, Liban, Israël, Jordanie.

En Europe, il est rare, en isolats vulnérables et uniquement présents de Grèce et de Bulgarie jusqu'à la mer Caspienne[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il est inféodé aux terrains caillouteux jusqu'à 1500 mètres, principalement les olivettes et les vignobles[1].

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Archon apollinus a été décrite par l'entomologiste allemand Johann Friedrich Wilhelm Herbst en 1789, sous le nom initial de Papilio apollinus[3].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Papilio apollinus Herbst, 1789 Protonyme
  • Papilio pythius Esper, 1805[4]
  • Papilio thia Hübner, 1805[5]
  • Doritis apollinus var. krystallina Schilde, 1884[6]
  • Doritis apollinus var. bellargus Staudinger, 1892[7]
  • Doritis apollinus ab. rubra Staudinger, 1892[7]
  • Doritis apollinus var. thracica Buresch, 1915[8]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Le Faux Apollon se nomme False Apollo en Anglais[2].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Archon apollinus ssp amasina en Turquie à Amasya
  • Archon apollinus ssp thracica (Buresch, 1915) en Turquie à Kuru Dagi
  • Archon apollinus ssp armeniaca (Sheljuzhko, 1925) en Turquie à Akbunuz
  • Archon apollinus ssp wyatti (Koçak, 1976) en Turquie à Isparta
  • Archon apollinus ssp wageneri (Koçak, 1976) en Turquie à Marash
  • Archon apollinus ssp lichyi (Carbonell and Brevignon, 1983) sud de la Turquie
  • Archon apollinus ssp annii (Ondrias et al., 1979) Grèce
  • Archon apollinus ssp bellargus (Staudinger, 1892) en Syrie à Kassab
  • Archon apollinus ssp drusica (De Freina and Leestmans, 2003) Djebel ed Drùz en Syrie
  • Archon apollinus ssp krystallina à Jérusalem

Le Faux Apollon et l'Homme[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (Tolman et Lewington 1997)
  2. a, b et c funet
  3. Herbst, 1798; in Jablonsky, Naturs. Schmett. 9: 156, pl. 250, f. 5-8
  4. Esper, 1805; Die Schmett., Th I, Suppl. Th. 2 (11): pl. 117, f. 1-4
  5. Hübner, [1805-1806]; Samml. eur. Schmett. [1] : pl. 124, f. 635-636
  6. Schilde, 1884; Ent. Nachr. 10 (22): 333
  7. a et b Staudinger, [1892]; Dt. Ent. Z. Iris 4 (2) : 225
  8. Buresch, 1915; Spis. bulg. Akad. Nauk. 12: 39, TL: Turkey, Kuru Dagi above Kesan

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michael Chinery (trad. Patrice Leraut), Photoguide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé, coll. « Les photo-guides du naturaliste »,‎ 1998, 676 p. (ISBN 978-2603011140).
  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)