Isparta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la province, voir Isparta (province).
Isparta
Image illustrative de l'article Isparta
Administration
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Région Région méditerranéenne
Province Isparta
District Région méditerranéenne
Maire
Mandat
Yusuf Ziya Günaydın, MHP
2009
Préfet Ali Haydar Öner
Indicatif téléphonique international +(90)
Plaque minéralogique 32
Démographie
Population 175 496 hab.
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 46′ N 30° 33′ E / 37.77, 30.55 ()37° 46′ Nord 30° 33′ Est / 37.77, 30.55 ()  
Altitude 1 069 m
Superficie 873 300 ha = 8 733 km2
Localisation
Districts de la province de Isparta
Districts de la province de Isparta

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte administrative de Turquie
City locator 14.svg
Isparta

Géolocalisation sur la carte : Turquie

Voir la carte topographique de Turquie
City locator 14.svg
Isparta
Liens
Site de la mairie http://www.isparta.bel.tr
Site de la province http://www.isparta.gov.tr
Sources
« Index Mundi/Turquie »

Isparta (Sparte) est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom. Sa population est estimée à 250 000 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Isparta est située au centre de la Région des lacs (Göller Bolgesi) sur les hauts plateaux de la chaîne du Taurus (Toros Dağları).

La réputation d'Isparta provient de l'huile de rose obtenue d'une variété appelée les « roses d'été de Damas » (Rosa damascena) qui poussent à profusion dans la région dans les jardins et les champs en terrasses des pentes douces des montagnes. Les roses sont cueillies tôt le matin lorsqu'elles sont à demi ouvertes et que leur parfum est le plus embaumant. L'huile de rose est produite par la distillation des pétales soumises à une forte vapeur dans des cuves en cuivre. Cette vapeur se condense et est récoltée dans de grandes bouteilles, produisant l'eau de rose, mais une fine couche d'huile jaune, appelée « Gül yağı » en turc ou essence de rose, flotte à la surface. Cette huile d'une grande valeur est utilisée dans l'industrie cosmétique. La quasi-totalité de la quantité fabriquée est exportée en France, à Grasse, la ville du parfum.

Isparta est aussi réputée pour ses tapis à poils longs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après l'effondrement du sultanat seldjoukide de Roum, la région d'Isparta devint le territoire de la principauté des Hamidides qui était délimitée par les quatre grands lacs de la région avec pour capitale Eğirdir à partir de 1310. En 1381, le territoire d'Isparta fut vendu au sultan ottoman Murat Ier.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités célèbres liées à la ville[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les vieux monuments de la ville sont le château seldjoukide du XIVe siècle, la grande Mosquée (Ulu camii 1417), le Bazar (Bedesten 1561) ottoman, et la Mosquée Firdevs Paşa construite par Mimar Sinan. Au sud d'Isparta, à 1 405 m d'altitude, se trouve le lac de Gölcük entouré de pins aromatiques.

Le Festival du Tapis et de la Rose a lieu chaque année en juillet à Isparta.

Sports[modifier | modifier le code]

La seule équipe professionnelle est le club de football Ispartaspor.

Article détaillé : Ispartaspor.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]