Papilionidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Papilionidés, ou Papilionidae, est une famille de lépidoptères qui comprend environ 570 espèces dans le monde. Les imago des espèces classées dans ce groupe sont de grands papillons diurnes aux couleurs généralement vives. La plupart possède une « queue » sur chaque aile postérieure. Bien que la majorité soit d'origine tropicale, on peut en rencontrer sur tous les continents à l'exception de l'antarctique. C'est dans cette famille que l'on peut observer les plus grands papillons du monde (genre Troides) originaires d'Australasie.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Cette famille a été décrite par l'entomologiste français Pierre André Latreille en 1802.

Description[modifier | modifier le code]

Les Papilionidés diffèrent des autres familles de papillons par au moins trois caractères anatomiques :

  • les chenilles possèdent derrière la tête un organe érectile fourchu appelé osmeterium. Lorsqu'une chenille est agressée, elle prend une posture arquée, l'osmeterium érigé émettant des substances odorantes contenant des terpènes.
  • la deuxième nervure anale sur l'aile postérieure atteint le bord de l'aile alors qu'elle fusionne avec la première dans les autres familles.
  • les écailles cervicales se rejoignent sous le cou.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

La famille des Papilionidés est divisée en une sous-famille éteinte, les Praepapilioninae et 3 sous-familles actuelles :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

On compte 11 espèces de Papilionidae présentes en Europe et 18 au Canada.

  • les espèces européennes :
  • les espèces canadiennes :

Un certain nombre d'espèces sont des espèces protégées dont le commerce est réglementé par les conventions CITES.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :