Erwin Vierow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erwin Vierow
Erwin Vierow en 1941
Erwin Vierow en 1941

Naissance 15 mai 1890
Berlin
Décès 1er février 1982 (à 91 ans)
Tecklenburg
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (en 1918)
Drapeau de l'Allemagne Republique de Weimar (en 1933)
Drapeau de l'Allemagne nazie Troisième Reich
Arme Balkenkreuz.svg Heer
Grade General der Infanterie
Années de service 1908 – 1944
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement LV. Armeekorps
96. Infanterie-Division
9. Infanterie-Division
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Erwin Vierow (15 mai 1890 à Berlin1er février 1982 à Tecklenburg) est un General der Infanterie allemand au sein de la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il a été récipiendaire de la Croix de chevalier de la croix de fer. Cette décoration est attribuée en reconnaissance d'un acte d'une extrême bravoure ou d'un succès de commandement important du point de vue militaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il rejoint l'armée impériale allemande en 1908. Pendant la Première Guerre mondiale, il est officier dans l'infanterie servant comme adjudant. En 1915, il est promu au grade de Leutnant (lieutenant). Il est blessé en mai 1916 et en 1917, il est promu au grade de Hauptmann (capitaine).

Entre les deux guerres, il siège à l'état-major de la Reichswehr et dans l'infanterie. Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il a atteint le grade de Generalmajor dans la Wehrmacht.
En août 1940, Il est nommé commandant de la 9e division d'infanterie. En janvier 1941, il est promu General der Infanterie. Servant sur le front de l'Est en tant que commandant du 55e corps d'armée, il devient le commandant militaire de la ville de Kharkov après la capitulation de la ville le 24 octobre 1941. Il reçoit la Croix de chevalier de la Croix de fer le 15 novembre 1941.
Le 1er juillet 1943, il est nommé commandant de l'armée dans le nord ouest de la France, couvrant les régions de Laon, Orléans et Rouen, jusqu'en septembre 1944 où il est nommé chef du Generalkommando Somme. Il occupe ce poste jusqu'à ce qu'il soit capturé par les britanniques le 1er septembre 1944. Il est ensuite détenu dans le camp de prisonnier de guerre du camp Clinton dans le Mississippi aux États-Unis.

Il meurt à l'âge de 91 ans.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 431.
Source
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939–1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
Liens externes