Encelia farinosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Encelia farinosa est une plante de la famille des Asteraceae.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Détail d'un capitule
Encelia farinosa var. radians

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

Cette plante forme un buisson gris argenté de 90 à 150 cm de hauteur. Les feuilles, de 3 à 10 cm de long, sont pétiolées, ovales, couvertes de poils gris[1].

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

La floraison a lieu entre mars et juin.

L'inflorescence est un capitule jaune qui s'épanoui en petits groupes de capitules au sommet de longues tiges florales ramifiées, bien au-dessus du feuillage. Les tiges exsudent par temps chaud une résine odorante. Chaque capitule, qui mesure de 5 à 7,5 cm de diamètre, est constitué de 8 à 18 fleurons ligulés de 6 à 15 mm de long, entourant un centre jaune ou brun composé de fleurons tubulaires enveloppés d'une bractée[1].

Le fruit est un akène sans pappus ni écaille.

Espèce proche[modifier | modifier le code]

Une espèce proche, Encelia californica, ne présente qu'un seul capitule par tige florale[1].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Cette plante vit dans le sud-ouest des États-Unis et au nord-ouest du Mexique. Sa limite nord va de la Californie à l'Utah et à l'Arizona.

Elle pousse sur les pentes et replats arides des zones désertiques.

Systématique[modifier | modifier le code]

Encelia farinosa et l'homme[modifier | modifier le code]

La résine exsudée par les tiges était mâchée par les Amérindiens[1]. Elle fut aussi utilisée comme encens dans les églises de Basse-Californie[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) J.A. MacMahon, Deserts, New York, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc,‎ mars 1997, 9e éd., 638 p. (ISBN 0-394-73139-5), p. 402

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :