En plein air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Szabadban (En plein air) est une œuvre pour le piano de Béla Bartók (Sz 81, BB 89), composée en 1926.

C'est une suite de cinq pièces, dédiée à sa nouvelle épouse, Ditta Pásztory.

L'écrivain Milan Kundera a analysé la quatrième pièce de cette œuvre dans Les Testaments trahis.

Mouvements[modifier | modifier le code]

  • Avec tambours et fifres
  • Barcarolla
  • Musettes
  • Musiques nocturnes
  • La Chasse