Elizabeth Goudge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elizabeth Goudge (24 avril 1900 - 1er avril 1984) est une romancière anglaise. Née en 1900 à Wells dans le Somerset, elle passa son adolescence à Ely, près de Cambridge, où son père fut nommé directeur d’un collège de théologie. En 1923, à Oxford elle se met à l’écriture. Auteure de nombreux romans, de livres pour enfants, et d’une vie romancée de Jésus, elle construit des histoires où se côtoient beauté et merveilleux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Notices d’autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale de la Diète • WorldCat
  • L'Arche dans la tempête (Island Magic) 1934, rééd. Phébus
  • L'Appel du passé (The Middle Window) 1935
  • La trilogie de la "Cité des cloches" :
    • La Cité des cloches (A City of Bells) 1936
    • Amours d'Oxford[1] 1938, rééd. Phébus
    • L'Héritage de M. Peabody (The Dean's Watch) 1960
  • La Marmite aux pièces d'or (A crook of gold) 1938 08
  • La Sœur des anges (Sister of Angels) 1939
  • La trilogie des "Eliot de Damerosehay" :
    • Le Domaine enchanté (The Bird in the Tree) 1940
    • L'Auberge du pèlerin (The Herb of Grace ou Pilgrim's Inn) 1948
    • La Maison des sources (The Heart of the Family) 1953
  • La Maison enfumée (Smoky House) 1940
  • Le Château sur la colline (The Castle on the Hill) 1941
  • Le Pays du dauphin vert (Green Dolphin Country) 1944 (ISBN 2-7441-8242-7), rééd. Phébus
  • Le Cheval d'argent ou Le Petit cheval blanc / Le Secret de Moonacre (The Little White Horse) 1946
  • La Colline aux gentianes (Gentian Hill) 1949, rééd. Phébus
  • Le Pirate (Make-belive)1949
  • La Vallée qui chante (The Valley of Song) 1951
  • Le Parfum des Évangiles (God so loved the world) 1953 04 04
  • Le Jardin de Belmaray (The Rosemary Tree) 1956
  • La Sorcière blanche (The White Witch) 1958
  • Saint François d'Assise (Saint Francis of Assisi ) 1959
  • La Senteur de l'eau (The Scent of water) 1963
  • Sortilèges (Linnets and Valerians) 1964
  • L'Enfant venue de la mer (The Child From the Sea) 1970


Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sans doute "Towers in the Mist" © Jessie Monroe/Mark Dutton, 1936 - traduit par Claude Mistler sous le titre "Les Amants d'Oxford" (Le Grand livre du mois - Éditions Phébus, Paris, 2000).

Liens externes[modifier | modifier le code]