Dubaï rugby sevens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dubaï rugby sevens

alt=Description de l'image Dubai rugby sevens.jpg.
Généralités
Sport rugby à sept
Création 1999
Organisateur(s) IRB
Éditions 14
Périodicité annuelle
Participants 16 équipes
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Fidji Fidji
Plus titré(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (5)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la dernière compétition voir :
Dubaï rugby sevens 2013

Le Dubaï rugby sevens est un tournoi de rugby à sept organisé à Dubaï aux Émirats arabes unis. Il se déroule généralement le premier week-end de décembre (le jeudi et le vendredi dans le monde arabe). Depuis 1999, il constitue l'une des étapes de l'IRB Sevens World Series, le championnat international annuel de rugby à sept.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo de la compétition
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

L'origine du tournoi remonte à 1970 et fut organisé, à l'origine, par des expatriés anglais[1]. Le tournoi prend de l'importance d'année en année (sponsoring en 1987, accueil des qualifications à la coupe du monde de rugby à sept en 1996, intégration au circuit de l'IRB Sevens World Series en 1999)[1].

Le Dubaï rugby sevens rassemble les équipes de différentes nations ainsi que des équipes d'expatriés s’entraînant à Dubaï. Organisé sur deux jours, il rassemblait, en 2006, plus de 60 000 spectateurs[1]. Sponsorisé par de grandes entreprises comme Airbus (constructeur aéronautique), Emirates (compagnie aérienne des Emirats), Agrekko (solutions d'énergie) et Heineken (fournisseur de bière pendant le tournoi, une très grande quantité étant écoulée lors de ces deux jours). Un grand nombre de supporters sont des expatriés anglais suivis par différentes nationalités comme la France. Dubaï ne possède pas de stade en dur : le stade utilisé pendant le tournoi est démontable nécessitant près de deux mois de construction pour une capacité d'accueil de 40 000 places. Jusqu'à la saison 2007-2008, le tournoi se déroule au Dubai Exiles Rugby Ground, et depuis 2008-2009, le tournoi a lieu au stade The Sevens permettant au tournoi d'atteindre les 50 000 spectateurs par jour de compétition[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tournoi international (1988-1999)[2]
Année Stade Vainqueur
1988 London Scottish
1989 Crawshays
1990 Toulouse
1991 Queensland
1992 Écosse
1993 White Heart Marauders
1994 Corée du sud
1995 Kiwi Nomads
1996 Fidji
1997 Nouvelle-Zélande Invitation
1998 Fidji
1999 Nouvelle-Zélande


En tant qu'étape de l'IRB World Seven Series
Année Stade Cup Plate Bowl Shield
Vainqueur Score Finaliste Vainqueur Vainqueur Vainqueur
1999-2000 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
2000-2001 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 38 – 14 Fidji Drapeau : Fidji
2001-2002 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 38 – 12 Fidji Drapeau : Fidji
2003-2004 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 33 – 26 Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande
2004-2005 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Angleterre Angleterre 26 – 21 Fidji Drapeau : Fidji Drapeau : Samoa Samoa Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : Tunisie Tunisie
2005-2006 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Angleterre Angleterre 28 – 26 Fidji Drapeau : Fidji Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Drapeau : Pays de Galles Galles Drapeau : Kenya Kenya
2006-2007 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 21 – 7 Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande Drapeau : Samoa Samoa Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Pays de Galles Galles
2007-2008 Dubai Exiles Rugby Ground, Dubai Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 31 – 21 Fidji Drapeau : Fidji Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Australie Australie Drapeau : Zimbabwe Zimbabwe
2008-2009 The Sevens, Dubai Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud 19 – 12 Angleterre Drapeau : Angleterre Drapeau : Samoa Samoa Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : États-Unis États-Unis
2009-2010 The Sevens, Dubai Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 24 – 12 Samoa Drapeau : Samoa Drapeau : Australie Australie Drapeau : Pays de Galles Galles Drapeau : Russie Russie
2010-2011 The Sevens, Dubai Drapeau : Angleterre Angleterre 29 – 21 Samoa Drapeau : Samoa Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Kenya Kenya
2011-2012 The Sevens, Dubai Drapeau : Angleterre Angleterre 29 – 12 France Drapeau : France Drapeau : Fidji Fidji Drapeau : Australie Australie Drapeau : Écosse Écosse
2012-2013 The Sevens, Dubai Drapeau : Samoa Samoa 26 – 15 Nouvelle-Zélande Drapeau : Nouvelle-Zélande Drapeau : Pays de Galles Galles Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Angleterre Angleterre
2013-2014 The Sevens, Dubai Drapeau : Fidji Fidji 29 - 17 Afrique du Sud Drapeau : Afrique du Sud Drapeau : Argentine Argentine Drapeau : Australie Australie Drapeau : France France

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Histoire du tournoi sur le site officiel
  2. (en) Statistiques sur le site officiel

Liens externes[modifier | modifier le code]