Dixit (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dixit
jeu de société
Dixit spiel p 014.jpg
accessoires de jeu (selection)
{{{licence}}}
Auteur Jean-Louis Roubira
Illustrateur Marie Cardouat
Éditeur Libellud
Date de 1re édition 2008
Format boîte
Mécanisme énigme
Joueur(s) 3 à 6
Âge à partir de 8 ans
Durée annoncée 30 minutes
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Dixit est un jeu de société créé en 2008 par Jean-Louis Roubira et illustré par Marie Cardouat. Régis Bonnessée a participé à sa création et c'est sa société Libellud qui édite le jeu. En mars 2010 est sortie la première extension du jeu qui propose 84 cartes supplémentaires.

En juin 2010, le jeu est devenu le premier jeu de l'année en Allemagne dont l'auteur et l'éditeur sont français.

Règles[modifier | modifier le code]

Le jeu est composé de 84 cartes illustrées et sans texte, toutes strictement différentes. L'extension Dixit 2 permet de jouer avec un total de 168 cartes.

On distribue 6 cartes à chaque joueur.

Le jeu se décompose ensuite en trois phases :

La phrase du conteur

À chaque tour, l'un des joueurs est conteur, c'est-à-dire que c'est lui qui va lancer une phrase en rapport avec l'une de ses six cartes. Il pose ensuite sa carte face cachée sur la table, et les autres joueurs doivent trouver parmi leurs propres cartes une illustration qui leur fait penser à la phrase énoncée par le conteur, puis la poser également sur la table face cachée. Le conteur ramasse ensuite toutes les cartes, les mélange et les étale face visible les unes à côté des autres.

Le vote

Le but du jeu est maintenant pour chaque joueur (hormis le conteur) de retrouver la carte que le conteur a posée. Ils disposent pour cela de jetons de vote. Ils choisissent le jeton correspondant à la carte qu'ils pensent être la bonne, et le posent face cachée sur la table. Lorsque tout le monde a voté, on retourne les jetons et on résout le vote. Bien évidemment, il est interdit de voter pour sa propre image.

Décompte des points

Pour compter les points les joueurs avancent un lapin de leur couleur sur la piste de score.

  • Si tous les joueurs retrouvent l'image du conteur, on considère que son énigme était trop facile. Le conteur ne marque aucun point et tous les autres joueurs marquent deux points.
  • Si aucun joueur ne trouve la bonne image, c'est que l'énigme était trop difficile. Le conteur ne marque pas et les autres joueurs marquent deux points.
  • Dans les autres cas, le conteur ainsi que les joueurs désignant la bonne carte marquent trois points.
  • Chaque joueur ayant induit les autres en erreur, et donc reçu un ou plusieurs votes pour sa propre carte, marque un point supplémentaire par vote recueilli.

Le joueur suivant devient le conteur et la partie continue jusqu'à ce qu'on ne puisse plus distribuer de cartes.


Extensions, versions[modifier | modifier le code]

  • Une extension, nommée Dixit 2, est sortie en 2010 : elle comprend 84 nouvelles cartes illustrées.
  • Une deuxième extension, nommée Dixit Odyssey, est sortie en mai 2011[1] et comprend 84 nouvelles cartes. Les dessins sont illustrés par Pierô, qui a déjà illustré Ghost Stories et Mr. Jack notamment. Marie Cardouat a été chargée de la colorisation. Cette extension comprend un nouveau plateau de jeu plus pratique, des nouveaux pions plus stables, de nombreuses variantes et permet de jouer jusqu'à 12 joueurs, tout en pouvant se combiner avec le jeu original et la précédente extension.
  • La version américaine du jeu, appelée Dixit Journey et sortie uniquement aux États-Unis, est la première édition de Dixit en anglais. Sortie en 2012, elle comprend 84 nouvelles cartes illustrées par Xavier Collette.
  • En Europe, les cartes de Dixit Journey ont été rééditées comme étant une troisième extension, Dixit 3 [2]
  • Une autre version de Dixit nommée Dixit Jinx a vu le jour en mars 2012[3], réalisée par Josep Maria Allué et illustré par Dominique Ehrhard toujours sous le label Libellud. Les illustrations des cartes sont abstraites et la phase de vote se joue au plus rapide.
  • En 2013, C'est une extension nommée Dixit 4 qui voit le jour. Elle contient 84 nouvelles cartes illustrées par Clément Lefèvre et nécessite le matériel d'un Dixit normal pour pouvoir être jouée.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Dixit (jeu de base)[modifier | modifier le code]

Dixit Odyssey[modifier | modifier le code]

  • Prix du jury du jeu de l'année 2011 au Danemark[6],
  • 2011 Golden Geek Best Party Board Game Winner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :