David Stuart (duc de Rothesay)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Stuart (24 octobre 1378 – Château de Falkland, 26 mars 1402), fut l’héritier du trône d'Écosse à partir de 1390.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Stewart était le fils aîné du roi Robert III d'Écosse et de son épouse, Annabella Drummond. À l'accession de son père en 1390, il fut reconnu comme comte de Carrick. Il fut créé 1er duc de Rothesay en avril 1398, et comte d'Atholl en septembre de la même année. En raison de la maladie de son père, David devint "lieutenant" du royaume en 1399, un temps de troubles civils pour le royaume et de conflit avec son voisin, l’Angleterre.

Son principal ennemi à l’intérieur, son oncle, l’expérimenté Robert Stuart, 1er duc d'Albany, était jusque-là protecteur du royaume. Albany arrêta David et le garda prisonnier dans son château de Falkland. Le prince mourut en 1402, dans des circonstances incertaines, probablement sur l’ordre d’Albany lui-même. La légende veut qu’il soit mort de faim.

En 1406, le jeune frère de David, Jacques Stuart succéda à Robert III sur le trône, sous le nom de Jacques Ier.

Unions[modifier | modifier le code]

En 1395 David épouse Elisabeth Dunbar, fille de Georges I Dunbar comte de March, mais l'union est déclarée nulle à l'automne 1396 sur intervention du roi Robert III d'Écosse.

En 1400, David épousa Marjorie Douglas († avant 1421), fille d’Archibald Douglas, 3e comte de Douglas. Ils n'eurent pas d’enfant.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]