David Le Deunff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Le Deunff

Description de cette image, également commentée ci-après

David Le Deunff en mars 2010

Informations générales
Naissance 4 juin 1982
Pointe-à-Pitre
Genre musical Reggae, rock, Hip-hop, world music
Instruments voix,guitare
Années actives depuis 2001
Site officiel Site officiel

David Le Deunff ou David Ar Deunff, né le 4 juin 1982 à Pointe-à-Pitre, est un auteur-compositeur-interprète français d'origine bretonne et guadeloupéenne.

Depuis 2006, il est chanteur, choriste et guitariste du groupe nantais Hocus Pocus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son inspiration lui vient surtout de Jimi Hendrix, Bob Marley et Ry Cooder, avec un mélange de blues, de reggae et d'autres musiques du monde.

David Le Deunff commence sa carrière à Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère où il crée son groupe de « Reggae-Rock-Fusion » Rebellion et s'entoure de musiciens parmi les meilleurs de la région avec lesquels il se produit sur scène à travers toute la Bretagne entre 2001 et 2004, dont des « premières parties » de Keziah Jones, Raul Midon, La Grande Sophie, Smooth et Percubaba[1].

Début 2006, il intègre le groupe Hocus Pocus, avec lequel il donne près de 500 concerts en France (Olympia, Élysée Montmartre, Zénith de Paris...) et de par le monde, dont quatre tournées au Japon et réalise avec eux trois albums : 73 touches en 2005, Place 54 en 2007 (disque d'or en France avec plus de 80 000 exemplaires vendus)[2] et 16 pièces en 2010.

À partir de 2011, David développe ses propres projets en parallèle, notamment un duo avec l'artiste nantais Aymeric Maini qui l'accompagne à la Weissenborn, à la guitare électrique et au chant, et des collaborations avec Mathieu Péquériau, Ours, Jacques Daoud, Georges-Olivier Sosso Mondo... Il prépare son premier album pour 2013.

En 2013 son projet solo devient Ledeunff. Le premier EP "My Storm", produit par 20Syl (C2C / Hocus Pocus) avec comme invités Aṣa et Phoenix Troy, sort en vinyle et numérique le 4 novembre 2013 sur le label On And On Records. Il donne un Concert en première partie de Nneka le 24 octobre à La Cigale à Paris, après une tournée avec Steel Pulse.

En parallèle en 2013 il participe aussi au projet UNI.K[3] avec Ours, Lieutenant Nicholson (Nicolas Voulzy), Bibi Tanga, Jacques Daoud, DjeuhDjoah, Aymeric Maini et Mathieu Péquériau. Le Collectif basé à Nantes veut fêter la vitalité retrouvée de Bamako, carrefour des musiques d'Afrique et du Monde, en allant à la rencontre des musiciens maliens. Le projet UNI.K se tient en résidence à Bamako du 6 au 13 décembre 2013. La résidence est l’occasion d’accueillir au sein du collectif des artistes maliens de la nouvelle génération tels que Vieux Farka Touré, Bassekou Kouyaté ou Nampé Sadio. En plus du concert donné à l’Institut français, l’enregistrement d'un album a lieu au studio Bogolan.

Références[modifier | modifier le code]

  1. article Olympic Raul Midon et David Le Deunff
  2. Article chartsinfrance album place 54
  3. « L'association BARAKA présente UNI.K », sur kisskissbankbank.com (consulté le 09 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Hocus Pocus

Liens Externes[modifier | modifier le code]