Alice Russell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alice Russell

Description de l'image  Alice Russell, Paris 2012.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Alice Emily Russell
Naissance 1er mars 1975 (39 ans)
Framlingham, Suffolk, Angleterre
Activité principale Auteure-compositeure-interprète, productrice de disques
Genre musical Soul, gospel, funk, jazz, electro
Années actives Depuis 1997
Labels Differ-Ant Recordings
Site officiel www.alicerussell.com

Alice Russell est une chanteuse, née en 1975 en Angleterre à Framlingham, dans le Suffolk, elle a grandi dans une famille où la musique tenait une place importante. En effet, son père était un professeur de musique classique. Son répertoire ancré dans la soul comporte des influences jazz, funk 70's et se permet des escapades du côté de l'électro funk.

Ancienne chanteuse du groupe The Quantic Soul Orchestra, elle sort de l'ombre en compilant la plupart de ses singles sur son 1e opus, Under the Munka Moon, sorti en juillet 2004, suivi par My Favourite Letters (2005), œuvre issue de sa collaboration avec TM Juke. Dans Under the Munka Moon II (2006), on retrouve une version de Seven nation army pour le moins slowdown avec Nostalgia 77.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fin 2007 Alice quitte Tru Thoughts pour créer son propre label Little Poppet sur lequel elle coproduit avec TM Juke "Pot Of Gold", qui sort fin 2008. Un album très soul, organique, old school, enregistré en conditions live et qui rencontre un très beau succès et la fait connaître à un public plus large. La tornade soul britannique enchaîne les tournées et multiplie les apparitions médiatiques (La Musicale sur Canal+, One Shot Not sur ARTE…). Le monde découvre sa propre version du "Crazy" de Gnarls Barkley et tombe sous le charme de sa voix de diva afro-américaine.

Courant 2009 sort "Pot Of Gold Remixes", un double album rassemblant la crème des DJ/remixers anglais du moment (DJ Vadim, Mr Scruff, Llorca…). Après l’électro-jazz de ses débuts et la soul vintage de Pot Of Gold, Alice séduit maintenant un public plus électro. David Byrne et Fatboy Slim ne s’y trompent pas et l’invitent sur le concept-album "Here Lies Love", aux côtés de Tori Amos, Cindy Lauper, Sharon Jones, Camille ou encore Sia. Le groupe Hip Hop/Jazzy à la française Hocus Pocus invite Alice sur le single "Beautiful Losers" qu’ils défendent ensemble aux Victoires de la musique puis sur la scène des Solidays en 2011. De son côté, Alice sort "Citizens", un single qui offre à son public de quoi patienter quelques mois. ARTE invite à nouveau Alice dans l’émission Queens of Pop pour une reprise magistralement groovy du "Crazy in Love" de Beyoncé.

Nous voici en 2012, et Alice Russell retrouve son vieil ami Quantic pour un album en duo, "Look Around the Corner". Quantic est désormais installé en Colombie et a formé un groupe local, le Combo Bárbaro. Alice s’envole pour enregistrer avec eux un album de soul lumineuse, hommage à Minnie Riperton, au mythique label de Chicago, Chess Records… Soul, Gospel, Blues, Folk enveloppés de swing tropical. La presse est unanime, l’album est une réussite, un classique du genre.

La fin d’année 2012 voit la sortie du tout premier single solo "Heartbreaker" du projet "To Dust", un tube pop au son terriblement funk et aux voix glorieusement gospel. Le single est accompagné d'un clip qui voit la participation exceptionnelle du comédien américain Harry Shearer : http://petitlien.fr/AliceHeartbreaker Mais on retrouve aussi "Breakdown", autre nouveau titre puissant, présent en tête de la B.O du film de Steven Soderbergh, Magic Mike !

Ce nouvel effort est le fruit de plus de 2 ans de travail, période durant laquelle Alice a connu de nombreux déboires tant professionnels que personnels qui ont inspiré les textes de ce disque aux thèmes lourds tels que la révolte (« Hard and Strong », « Citizens »), la désillusion (« To Dust »), l’identité (« For A While ») ou encore la séparation (« Heartbreaker », « I loved You »). Mais "To Dust", c'est aussi l'espoir, celui de renaître de ses cendres, de trouver la lumière comme dans le Gospel qui influence très fortement cet album.

Enfin, To Dust, marque également le rapprochement entre Miss Russell et le label français Differ-Ant avec lesquels elle était sous licence de distribution. En 2013 "To Dust" étrenne le catalogue de Differ-Ant Recordings en en devenant la première production à part entière.

Alice Russell offre une œuvre nouvelle, un gospel du XXIème siècle. Une Aretha Franklin aux yeux bleus, pour un nouveau millénaire. Electrique Gospel.

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Under The Munka Moon
  • 2005 : My Favourite Letters
  • 2006 : Under The Munka Moon II
  • 2008 : Pot of gold
  • 2009 : Pot of gold Remixes
  • 2012 : Look Around The Corner (Alice Russell, Quantic and his Combo Bárbaro)
  • 2013 : To Dust

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2007 : LIVE IN PARIS (DVD)

Featurings & Singles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]