Dégrad des Cannes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cannes (homonymie).
Port International de Dégrad des Cannes
Vue d'ensemble du port
Vue d'ensemble du port
Présentation
Type Port de commerce, Port de plaisance
Construction 1974
Statut port autonome
Tirant d'eau 6 m
Tonnage 619 049 (2007)
Trafic Commerce
Plaisance
Activités Transport maritime
Transport fluvial
Logistique
terminal pétrolier
roulier
minéralier
cabotage
Superficie 12 hectares
Géographie
Coordonnées 4° 51′ 15″ N 52° 16′ 29″ O / 4.854167, -52.2747224° 51′ 15″ Nord 52° 16′ 29″ Ouest / 4.854167, -52.274722  
Pays Drapeau de la France France
Région Guyane
Département Guyane
Commune Rémire-Montjoly
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Guyane

(Voir situation sur carte : Guyane)
Port International de Dégrad des Cannes

Le port de Dégrad des Cannes est un grand port maritime situé en Guyane.

Situation[modifier | modifier le code]

Le port de Dégrad des Cannes est situé sur le territoire de la commune de Rémire-Montjoly à quelques kilomètres de Cayenne en Guyane[1]. Il se trouve dans l'estuaire du fleuve Mahury[2].

L'accès se fait par un chenal long de 15 km, 90 m de large, pouvant accueillir des bateaux de 6 m de tirant d'eau. La superficie du port est de 12 hectares.

Par la route, on y accède par le biais de route nationale 3.

Historique[modifier | modifier le code]

Opérations de dragage du chenal d'accès.

Le port de Dégrad des Cannes fut construit en 1974, pour remplacer le vieux port de Cayenne arrivé à saturation[3]. Il fut placé sur la liste des ports d'intérêt national qui relèvent de la compétence de l'État par le décret n°83-1149 du 23 décembre 1983, créant l'article R. 121-7 du code des ports maritimes, aujourd'hui codifié à l'article R. 161-1-1 du même code. L'État en a concédé l'exploitation à la Chambre de commerce et d'industrie de la Guyane par arrêté préfectoral n° 172/DDE du 26 janvier 1988. En application de la loi n° 2012-260 du 22 février 2012 portant réforme des ports d’outre-mer relevant de l’État, le décret n° 2012-1105 du 1er octobre 2012 a créé au 1er janvier 2013 un établissement public sous la tutelle du ministre chargé des ports maritimes, placé sous le régime des ports maritimes du code des transports, dénommé "grand port maritime de la Guyane", qui est chargé d'"administrer le port de commerce de la Guyane".

Activités[modifier | modifier le code]

Centrale thermique EDF dans les alentours du port.

C'est un port d'intérêt national qui accueille la quasi-totalité des importations et exportation de la Guyane, soit environ 90 % des échanges maritimes du département[4]. Pour maintenir les activités économiques et permettre aux navires d'accoster, le chenal d'accès du port est dragué en permanence pour limiter son envasement[1].

Il n'y a pas d'outillage de quai, ainsi les navires sont déchargés et chargés en utilisant leurs grues et apparaux de bord.

Il est constitué :

Il accueille également les lanceurs Ariane en provenance d'Europe pour le Centre Spatial Guyanais. Les convois spéciaux sont acheminés ensuite à Kourou par la route.

Aux alentours du port se trouve le parc d'activité économique de Dégrad des Cannes[5]. C'est une zone industrielle d'une surface 56,66 Ha en 3 phases. La phase 1 de 28 Ha est d'ores et déjà achevée. Les phases 2 et 3 seront réalisées dans la perspective de la création de la future zone franche industrielle d'exportation.

Une base navale est implantée dans le port, avec 2 patrouilleurs P400 et 2 vedettes de gendarmerie maritime[6].

On y trouve également deux pontons faisant office de port de plaisance, une centrale thermique EDF, ainsi que les dépôts pétroliers de la Société anonyme de la raffinerie des Antilles.

Trafic[modifier | modifier le code]

Conteneurs sur le terre-plein du port

Le trafic du port augmente chaque année, les besoins de la population augmentant en raison de la forte évolution démographique de la Guyane[7].

Le trafic Import/Export
Année Trafic (en tonnes)
2005 555 805
2006 565 226
2007 619 049

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Accès au port sur le site de la Chambre de commerce et d'industrie de la Guyane
  2. World Port Source
  3. Le port sur le site de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Guyane
  4. Caractéristiques du port sur le site de la Chambre de Cormmerce et d'Industrie de la Guyane
  5. Le parc d'activité de Dégrad des Cannessur le site de la Chambre de Cormmerce et d'Industrie de la Guyane
  6. La Marine en Guyane
  7. Statistiques concernant le trafic