Cours Émile-Zola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Émile-Zola.
Cours Émile-Zola
Image illustrative de l'article Cours Émile-Zola
Le cours en 2014.
Situation
Coordonnées 45° 46′ 05″ N 4° 53′ 14″ E / 45.768107, 4.88713545° 46′ 05″ Nord 4° 53′ 14″ Est / 45.768107, 4.887135  
Pays France
Région Rhône-Alpes
Ville Villeurbanne
Quartier Charpennes-Tonkin
Gratte-ciel
Cusset-Bonnevay
Tenant Cours Vitton
Aboutissant Rue Léon-Blum
Morphologie
Type Rue
Longueur 4000 m

Géolocalisation sur la carte : Villeurbanne

(Voir situation sur carte : Villeurbanne)
Cours Émile-Zola

Le cours Émile-Zola est une artère majeure de la ville française de Villeurbanne, dans le département du Rhône.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est le prolongement du cours Vitton, rue du 6e arrondissement de la ville de Lyon, et traverse sur 4 kilomètres la ville d'est en ouest, de la place Charles-Hernu à la rue Léon-Blum, au niveau de la gare routière Laurent-Bonnevay et du boulevard périphérique.

La voie est empruntée par 24 000 véhicules par jour [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle, le territoire de Villeurbanne est agricole. La voie qui sera plus tard le cours Émile-Zola est, à l'origine, un sentier qui dessert les champs agricoles, les quelques habitations et la paroisse du hameau de Cusset, et les rives du Rhône[2]. Il est dénommé « sentier de Lyon à Cusset »[2].

La voie est, à partir de 1899, desservie par la ligne 27 de l'ancien tramway de Lyon, qui reliait les Cordeliers au quartier de Cusset, en passant par la place de la Bascule, aujourd'hui place Charles-Hernu[3]. Le 24 avril 1911, c'est la ligne 7 du tramway qui reprend le tronçon de la rue villeurbannaise[4]. Le nouveau tracé de la ligne 7, qui reliait le quartier lyonnais de Perrache à celui de Cusset, peut-être considéré comme l'« ancêtre » de la ligne A du métro de Lyon[4],[5].

Dans les années 1940, le cours Émile-Zola s'arrêtait à hauteur du quartier de Cusset, au niveau d'une colline près de la Paroisse catholique Saint-Julien de Cusset[5]. La rue ne comportait que deux voies de circulation et de très larges trottoirs. La circulation automobile y était quasi inexistante[5].

À partir de 2013, la rue va être l'objet d'un projet de réaménagement visant à réduire la circulation automobile et favoriser la circulation des piétons et des bicyclettes[1].

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Au numéro 247 de la voie se trouve la Maison du Livre, de l'Image et du Son, la principale médiathèque de Villeurbanne dont l'architecture particulière est l'œuvre de l'architecte suisse Mario Botta.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Elle est parcourue sur toute sa longueur par la ligne A du métro de Lyon. La voie est desservie par six des stations de la ligne A, respectivement, d'ouest en est, les stations Charpennes, République, Gratte-Ciel, Flachet, Cusset et Laurent Bonnevay.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mairie de Villeurbanne, « La reconquête du cours Emile-Zola » (consulté le 28 juin 2011)
  2. a et b Alain Belmont, « L'histoire de Villleurbanne : Émile-Zola, du sentier au cours », Viva,‎ 2011 (lire en ligne)
  3. Ferro-Lyon, « Ligne 27 (Cordeliers – Croix-Luizet ou Cusset) » (consulté le 21 octobre 2011)
  4. a et b Ferro-Lyon, « Ligne 7 (Perrache – Gare des Brotteaux) » (consulté le 21 octobre 2011)
  5. a, b et c Christiane Buisson, « Cours Émile-Zola, années 1946... 1968 », Viva,‎ 2010 (lire en ligne)