Clarence L. Simpson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Clarence Lorenzo Simpson (1896-1969) était un homme politique libérien. Il était ministre des Affaires étrangères de 1934 à 1944 sous la présidence d'Edwin Barclay. Il était l'un des favoris dans la succession du président en 1943 qui fut finalement remportée par William Tubman, mais il occupa le poste de vice-président de 1944 à 1952 sous la présidence de ce dernier.

Simpson représenta également le Libéria à la SDN en 1934 et dirigea la délégation libérienne à l’ONU en 1945.

Sources[modifier | modifier le code]