Christina de Norvège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christina de Norvège (norvégien: Kristin Sigurdsdatter) vers (1125-1178) princesse royale norvégienne, fille de Sigurd Ier et mère de Magnus V de Norvège.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christina ou Kristin était la fille unique du roi Sigurd Ier de Norvège et de Malfrid de Kiev.

Après la disparition de son père et la déposition et la mort de son demi-frère Magnus IV de Norvège, elle réside à la cour des deux fils d’Harald IV de Norvège : Inge Ier de Norvège et Sigurd II de Norvège qui avaient été proclamés co-rois après l’assassinat de leur père en 1136. Christina devient alors la concubine de son « cousin » Sigurd II de Norvège.

En 1155, l’année de la défaite et la mort de Sigurd II de Norvège, elle épouse Erling Skakke (le Fort) l’un des principaux partisans du roi Inge Ier de Norvège.

Après la mort de Inge Ier de Norvège dans un combat contre Håkon II de Norvège un fils bâtard de Sigurd II, Christina et Erling Skakke s’appuient sur l’archevêque de Trondheim Eystein Erlendsson consacré en 1161 et sur les évêques pour faire élire roi leur fils de 5 ans.

Bien que ce dernier ne soit pas « Fils de roi » il est reconnu comme le seul héritier légitime de la couronne comme petits fils de Sigurd Ier de Norvège. Les multiples descendants illégitimes de Harald IV sont de ce fait exclus du trône.

Erling est également désigné comme régent du royaume il gouvernera de facto le pays avec son fils Magnus V de Norvège sacré roi en 1164, jusqu’à sa mort en 1179.

En 1172,Harald Sigurdsson, le fils de Christina et de Sigurd II de Norvège qui élevait des prétentions au trône est décapité sur ordre du régent. La princesse Christina meurt à une date non connue de l’année 1178[1]

Unions et postérité[modifier | modifier le code]

De sa relation avec Sigurd II de Norvège Christina aura un fils:

  • Harald Sigurdsson exécuté en 1172.

De son mariage en 1155 avec Erling Skakke elle aura deux enfants

  • Magnus né en 1156
  • Ragnhild qui sera plus tard l’épouse de Jon Thorbergson puis Halkel Jonsson deux partisans de son frère.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annales Islandici: AD 1178 p.73

Source[modifier | modifier le code]