Chaîne de la Bernina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

46° 23′ 02″ N 9° 54′ 33″ E / 46.3839, 9.90917 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernina.
Chaîne de la Bernina
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 4 048,6 m, Piz Bernina[1]
Massif Alpes
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Suisse Suisse
Canton
Région
Grisons
Lombardie
Districts
Province
Maloja, Bernina
Sondrio
Géologie
Roches Roches métamorphiques

La chaîne de la Bernina est un massif des Alpes orientales centrales et des Alpes rhétiques. Il s'élève entre l'Italie (Lombardie) et la Suisse (canton des Grisons).

Le Piz Bernina est le point culminant du massif, auquel il donne son nom.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Bernina a été utilisé pour la première fois pour désigner un col ; en 1429, Bondo, une localité suisse du val Bregaglia, achète un alpage appelé Alp da Buond, à Barnynia in valle Minori, tandis que le col de cet alpage qui relie l'Engadine au val Poschiavo prend le nom dérivé de col de la Bernina[1]. Puis c'est Johann Coaz, conquérant du piz Bernina, qui donna au sommet son nom et par extension à son massif[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Une partie de la chaîne de la Bernina avec le piz Badile au centre

Le massif est compris entre la Haute-Engadine au nord et la vallée de l'Adda (Valteline) au sud, en amont du lac de Côme, et est entouré par la chaîne de l'Oberhalbstein et la chaîne de l'Albula au nord, la chaîne de Livigno à l'est (au-delà du col de la Bernina), les Alpes bergamasques au sud et les Alpes lépontines à l'ouest.

Géologie[modifier | modifier le code]

La chaîne de la Bernina s'est élevée lors de l'orogenèse alpine. À cet endroit deux plaques tectoniques sont en collision : la plaque eurasienne au nord et la plaque adriatique au sud. La chaîne de la Bernina se trouve au nord de la ligne insubrienne, c'est-à-dire qu'elle est du côté eurasien de la ligne de contact entre les deux plaques tectoniques. Cependant la collision de ces plaques est complexe et a formé des nappes. La plaque eurasienne se sépare en deux (croûte supérieure et croûte inférieure), la plaque adriatique passant entre les deux. Une nappe, telle la chaîne de la Bernina, est un fragment des morceaux de la plaque adriatique que la croûte supérieure de la plaque eurasienne a arraché à celle-ci. La chaîne de la Bernina est donc constituée de roches de la plaque adriatique tout en étant sur la plaque eurasienne[3].

Les roches constituants le massif sont des roches de la croûte et du manteau de la plaque adriatique. Le massif en général, en particulier le piz Corvatsch et le piz Palü, est composé de granites. La géologie du Quaternaire est caractérisée par les glaciations du Pléistocène qui ont modelé le relief du bassin du val Roseg. Toutefois, les témoins géologiques sont rares ou pauvres pour le Pléistocène inférieur et moyen en raison de l'intense érosion au cours et entre les glaciations récentes[4].

Sommets principaux[modifier | modifier le code]

Chaîne de la Bernina depuis le nord-est (Piz Languard, chaîne de Livigno)

Principaux glaciers[modifier | modifier le code]

Vue panoramique du glacier Morteratsch

Le massif, de par son altitude élevée, comporte d'importants glaciers. Celui de Morteratsch est le plus volumineux et le troisième plus large des Alpes occidentales. Il se situe sur le versant nord des crêtes comprises entre le piz Bernina et le piz Palü, en passant par le piz Zupò. Depuis le piz Argient jusqu'au front du glacier, il mesure sept kilomètres, pour un dénivelé de 2 000 m.

Liste des principaux glaciers :

Principaux cols[modifier | modifier le code]

Col de la Bernina
  • Fuorcla Bellavista, 3684 m
  • Fuorcla Crast' Agüzza, 3601 m
  • Fuorcla Tschierva, 3527 m
  • Fuorcla Sella, 3304 m
  • Passo di Bondo, 3117 m
  • Passo di Castello, 3100 m
  • Passo Tremoggia, 3021 m
  • Passo di Mello, 2991 m
  • Diavolezza Pass, 2977 m
  • Passo di Zocca, 2743 m
  • Muretto pass, 2557 m
  • Col de la Bernina, 2328 m
  • Col de la Maloja, 1815 m

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est l'un des plus froids et rigoureux de Suisse. La température descend parfois en dessous de -35 degrés en hiver, en vallée.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1429, Bondo, une commune suisse du val Bregaglia, achète un alpage à Barnynia in valle Minori, qui est appelé alp da Buond, tandis que le col de cet alpage prend le nom du col de la Bernina[5].

Activités[modifier | modifier le code]

Alpinisme[modifier | modifier le code]

La construction et l'amélioration de nombreux refuges a fait que l'alpinisme dans cette région a fortement augmenté. La chaîne de la Bernina est particulièrement intéressante car elle offre de nombreuses courses de neige de tout niveau. Par exemple la célèbre Biancograt (arête Nord du piz Bernina), la traversée des sommets du piz Palü ou la face Nord-Est du piz Roseg. Avec le glacier Morteratsch, qui est très crevassé, les alpinistes peuvent s’entraîner en milieu glaciaire et obtenir ainsi une plus grande aisance sur ce terrain ou améliorer leur performance en escalade glaciaire. En effet le massif de la Bernina a beaucoup plus de courses de glace ou mixte que d'escalade purement rocheuse en raison de l'instabilité des parois[6].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le train Bernina Express relie Saint-Moritz au val Poschiavo et passe par le col de la Bernina avec une vue panoramique de la chaîne de la Bernina dans son ensemble[7].

Stations de sports d'hiver[modifier | modifier le code]

Station de ski à Corviglia

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Une partie de la chaîne de la Bernina fait partie d'un district franc fédéral. Un tel district, au nombre de 41 en Suisse, a pour but « la protection et la conservation des mammifères et oiseaux sauvages rares et menacés ainsi que la protection et la conservation de leurs biotopes »[8]. Le district franc fédéral concerne la région du piz Bernina, il est intitulé « Bernina-Albris » et s'étend vers du nord au sud entre la vallée de l'Ova da Roseg et le glacier Morteratsch.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (de) Daniel Anker, Piz Bernina: König der Ostalpen, Zürich, AS,‎ 1999 (ISBN 3-905111-45-4), p. 42
  2. Sylavain Jouty et Hubert Odier, Dictionnaire de la montagne, Arthaud, 86 p.
  3. Toni Labhart et Danielle Decrouez, Géologie de la Suisse, Éditions du Chêne,‎ 2002 [détail de l’édition] (ISBN 2603010506) page. 158
  4. (en) James V. Ward, U. Uehlinger, Ecology of a Glacial Flood Plain, Kluwer Academic, Dordrecht, Pays-Bas (ISBN 1-4020-1792-8), lire en ligne, p. 2
  5. « Chaîne de la Bernina » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  6. Le massif de la bernina sur multimania
  7. Le vertigineux Bernina Express
  8. Section 1, article 1 de l'ordonnance concernant les districts francs fédéraux, du conseil fédéral. Ordonnance du 30 septembre 1991, état au 1er janvier 2008. Consulté le 12 janvier 2010 sur le site admin.ch.