Piz Corvatsch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piz Corvatsch
Le piz Corvatsch (face nord)
Le piz Corvatsch (face nord)
Géographie
Altitude 3 451 m
Massif Chaîne de la Bernina
Coordonnées 46° 24′ 30″ N 9° 48′ 58″ E / 46.4083, 9.81611 ()46° 24′ 30″ Nord 9° 48′ 58″ Est / 46.4083, 9.81611 ()  
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Grisons
District Maloja
Ascension
Première 1850 par Johann Coaz et son expédition
Voie la plus facile Par le téléphérique de Corvatsch Bergstation
Géologie
Roches granite

Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons

(Voir situation sur carte : canton des Grisons)
Piz Corvatsch

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Piz Corvatsch

Le piz Corvatsch est un sommet des Alpes situé en Suisse.

Culminant à 3 451 m d'altitude, il se trouve dans la chaîne de la Bernina, dans le canton des Grisons, en Haute-Engadine. Sa voie d'accès se fait par le téléphérique Corvatsch Bergstation (3 303 m) ce qui rend son ascension facile car il n'y a que 148 mètres de dénivelé à parcourir, d'où l'absence de refuge sur cette montagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le piz Corvatsch doit son nom au Grand Corbeau qui, en romanche, est appelé corv[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le piz Corvatsch se trouve en territoire suisse dans le canton des Grisons, en Haute-Engadine. Il se situe entre le piz Murtèl, dont il est séparé par une arête rocheuse, et le piz Chapütschin, dont il est séparé par un col. Sur ces pentes septentrionales se situe le glacier Corvatsch qui descend jusqu'au col de Surlej (2 755 m).

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Piz Corvatsch
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −14,9 −15,1 −14,2 −11,3 −7 −3,8 −1,2 −1,1 −2,8 −5,5 −10,9 −13,7 −8,5
Température moyenne (°C) −12,4 −12,7 −11,5 −8,8 −4,5 −1,4 1,3 1,3 −0,5 −3,4 −8,7 −11,1 −6
Température maximale moyenne (°C) −9,2 −9,9 −8,9 −6,8 −2,7 0,5 3,4 3,8 1,9 −1 −5,9 −8,3 −3,6
Précipitations (mm) 47 45 57 64 92 99 90 99 83 63 66 45 850
Source : MeteoSchweiz[2]


Géologie[modifier | modifier le code]

La chaîne de la Bernina et le piz Corvatsch se sont élevés lors de l'orogenèse alpine. À cet endroit deux plaques tectoniques sont en collision : la plaque eurasienne au nord et la plaque adriatique au sud. La chaîne de la Bernina se trouve au nord de la ligne insubrienne, c'est-à-dire qu'elle est du côté eurasien de la ligne de contact entre les deux plaques tectoniques. Cependant la collision de ces plaques est complexe et a formé des nappes. La plaque eurasienne se sépare en deux (croûte supérieure et croûte inférieure), la plaque adriatique passant entre les deux. Une nappe, telle la chaîne de la Bernina, est un fragment des morceaux de la plaque adriatique que la croute supérieure de la plaque eurasienne a arraché à celle-ci. La chaîne de la Bernina est donc constituée de roches de la plaque adriatique tout en étant sur la plaque eurasienne[3].

Les roches constituant le massif et le piz Corvatsch sont des roches de la croûte et du manteau de la plaque adriatique. Le massif en général, en particulier le piz Corvatsch et le piz Palü sont composés de granites[4].

Panorama[modifier | modifier le code]

La vue depuis le sommet du piz Corvatsch est de 360° et permet d'observer toute la chaîne de la Bernina et la totalité de la Haute-Engadine.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1850 : Première du piz Corvatsch par Johann Coaz et son équipe de topographes.
  • 1898 : Philip Mark et Claudio Saratz réussissent la première du piz Corvatsch à ski.
  • 1950 : Planification d'un téléphérique menant à 3 303 m d'altitude.
  • 1963 : Un téléphérique aérien et deux téléskis sont ouverts sur la montagne.
  • Après 1963 : Le domaine skiable est étendu et les pistes de ski sont modernisées ; ainsi la station se développe sur les pentes de la montagne.

Activités[modifier | modifier le code]

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Le piz Corvatsch est un sommet facile d'accès, avec des passages neigeux et parfois du mixte. Cette course est parfaite pour débuter l'alpinisme car aucune difficulté technique n'est présente et le dénivelé est très faible grâce au téléphérique qui dépose les alpinistes à 3 303 m d'altitude.

Il existe une autre voie pour atteindre le piz Corvatsch, celle que Johann Coaz a prise : elle part du col de Surlej (2 756 m), où est installé un refuge, puis monte sur le glacier Corvatsch pour atteindre le piz Murtel avant de rejoindre la voie normale qui continue sur une arête rocheuse.

Domaine skiable[modifier | modifier le code]

Le domaine skiable de Corvatsch-Furtschellas appartient à la commune de Silvaplana. Trois télésièges, onze téléskis et deux téléphériques sont présents sur les pentes du piz Corvatsch et permettent de monter jusqu'à 3 303 m d'altitude.

Tourisme[modifier | modifier le code]

À la sortie du téléphérique, un restaurant avec terrasse permet de se restaurer et de bénéficier de la même vue que depuis le sommet du piz Corvatsch.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Robert C. Bachmann, Glaciers des Alpes, p. 274
  2. (de+fr+it) « Temperature and Precipitation Average Values-Table, 1961-1990 », Federal Office of Meteorology and Climatology MeteoSwiss (consulté le 8 mai 2009)
  3. Toni Labhart et Danielle Decrouez, Géologie de la Suisse, Éditions du Chêne,‎ 2002 [détail de l’édition] (ISBN 2603010506) page. 158
  4. (en) James V. Ward, U. Uehlinger, Ecology of a Glacial Flood Plain, Kluwer Academic, Dordrecht, Pays-Bas (ISBN 1-4020-1792-8), lire en ligne, p. 2