Piz Badile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Piz Badile
La face Nord-Est du piz Badile
La face Nord-Est du piz Badile
Géographie
Altitude 3 308 m
Massif Chaîne de la Bernina
Coordonnées 46° 17′ 41″ N 9° 35′ 10″ E / 46.29472, 9.586146° 17′ 41″ Nord 9° 35′ 10″ Est / 46.29472, 9.5861  
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Suisse Suisse
Région
Canton
Lombardie
Grisons
Province
District
Sondrio
Maloja
Ascension
Première 27 juillet 1867, par William Auguste Coolidge avec François Devouassoud et Henri Devouassoud
Voie la plus facile Arête Sud
Géologie
Roches Granite

Géolocalisation sur la carte : canton des Grisons

(Voir situation sur carte : canton des Grisons)
Piz Badile

Géolocalisation sur la carte : Lombardie

(Voir situation sur carte : Lombardie)
Piz Badile

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Piz Badile

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Piz Badile

Le piz Badile est un sommet des Alpes, à 3 308 m, dans la chaîne de la Bernina, dans le Val Bregaglia à cheval entre l'Italie et la Suisse.

Topographie[modifier | modifier le code]

Le versant italien du Piz Badile est assez modeste puisque les parois n'y excèdent pas 400 mètres. En revanche, le sommet est impressionnant du côté suisse car son arête nord effilée se découpe en deux versants nord-est et nord-ouest, constitués de dalles verticales et lisses. Il est surtout connu pour sa face nord-est, l'une des grandes faces nord des Alpes, bien que la face nord-ouest soit tout aussi impressionnante mais moins parcourue.

Alpinisme[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1867 - Première ascension, par le versant sud, réalisée par William Augustus Brevoort Coolidge avec François et Henri Devouassoud, le 27 juillet[1]
  • 1879 - Deuxième ascension, toujours par le versant sud, en empruntant une légère variante de l'itinéraire de 1867[1]
  • 1892 - Reconnaissance de l'arête nord sur les deux tiers de la hauteur, effectuée par Christian Klucker[1]
  • 1897 - Arête ouest en empruntant le couloir nord du Colle del Badile, par Christian Klucker et A. von Rydzewsky
  • 1904 - Face sud-ouest gravie par A. Redaelli et B. Sertori[1]
  • 1923 - Arête nord par Alfred Zürcher et Walter Risch[1]
  • 1935 - Face sud-est gravie par Mario Molteni et Mario Camporini[1]
  • 1937 - Face nord-est gravie pour la première fois par Riccardo Cassin avec V. Ratti et G. Esposito, du 14 au 16 juillet. Ils rattrapèrent dans l'ascension la cordée Molteni et Valsecchi, et joignirent leurs forces, Cassin prenant la tête de cordée. Molteni et Valsecchi moururent d'épuisement et de froid dans la descente[1]
  • 1937 - Face nord-ouest par Vitale Bramani et Ettore Castiglioni
  • 1945 - Répétition de la face nord par Gaston Rébuffat et Bernard Pierre[1]
  • 1952 - Premier solo de la voie Cassin par Hermann Buhl[1]
  • 1953 - Face est par Claudio Corti et Felice Battaglia[1]
  • 1968 - Nouvelle voie en paroi est par Dick Isherwood et Mike Kosterlitz
  • 1968 - Première hivernale de la voie Cassin
  • 1970 - Première ascension et première hivernale de la voie des Frères, dans la paroi nord, par Antonio Rusconi et Gianni Rusconi
  • 1972 - Première ascension directe de la face sud-est par Claudio Corti et Claudio Giraldi

Voies d'ascension[modifier | modifier le code]

  • Voie Another Day In Paradise (TD-, 6b>6a)
  • Arête N D/III/P3 (A0, 4c>4b)
  • Face nord-ouest voie Chiara (TD+, III, A1, 6b>6a)
  • Voie normale depuis le refuge Gianetti - Piacco (PD, II, 3b)
  • Voie Molteni-Camporini (D+, III, 5a>4c)
  • Voie Cassin (TD, IV, 5c+)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Piz Badile sur Summitpost.org

Sur les autres projets Wikimedia :