Catherine Coutelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Catherine Coutelle
Catherine Coutelle en juin 2012.
Catherine Coutelle en juin 2012.
Fonctions
Députée de la 2e circonscription de la Vienne
En fonction depuis le 20 juin 2007
Élection 17 juin 2007
Prédécesseur Jean-Yves Chamard (UMP)
Biographie
Date de naissance 2 avril 1945 (69 ans)
Lieu de naissance La Sauvagère (Orne)
Parti politique PS
Profession Professeur d'Histoire-Géographie
Formatrice IUFM

Catherine Coutelle, née le 2 avril 1945 à La Sauvagère (Orne), est une femme politique française, députée de la Vienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enseignante et formatrice à la retraite, elle est élue députée le 17 juin 2007, pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 2e circonscription de la Vienne. Elle est réélue le 17 juin 2012. Elle fait partie du groupe Socialiste, radical et citoyen.

Conseillère municipale (1983-1989), puis adjointe au maire (1989-2008) de Poitiers, elle est aussi vice-présidente de la Communauté d'agglomération de Poitiers (1989-2008) et présidente (1995-2004), puis vice-présidente, du réseau national « Femmes en mouvement, les transports au féminin » dépendant du Groupement des autorités responsables de transport (GART).

Elle est à l'origine de la création d'une « Agence des temps » à Poitiers et elle est toujours vice-présidente du réseau Tempo territorial.

Elle ne détient désormais que son seul mandat de députée et siège à l'Assemblée nationale à la commission de la Défense nationale et des forces armées. Elle préside la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes[1]. Elle a été la vice-présidente du groupe interparlementaire France-Canada, ainsi que de la Mission relative aux questions mémorielles.

Elle est mariée et mère de trois enfants.

Le 2 décembre 2009, l'association Greenpeace a perturbé le débat de l'Assemblée nationale consacré à la Conférence de Copenhague de 2009 sur le climat. Les manifestants se sont introduits dans l'hémicycle en sollicitant les secrétariats de plusieurs députés PS dont celui de Catherine Coutelle qui ignorait leurs intentions[2].

Informations générales[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

  • Maîtrise d’Histoire. CAPES d’Histoire Géographie
  • Enseignante d’Histoire Géographie
  • Formatrice IUFM
  • Directrice de site IUFM (1994-1997) et Chargée des relations internationales IUFM (1995-2003)

Engagements et mandats[modifier | modifier le code]

  • Présidente du centre socio-culturel des 3 cités à Poitiers (1977-1983)
  • 1985 : candidate aux élections cantonales (Canton de Poitiers IV )
  • 14/03/1983 – 19/03/1989 : conseillère municipale de Poitiers (86) chargée de la politique des quartiers
  • 20/03/1989 – 18/03/2001 : Adjointe au Maire de Poitiers et Vice-Présidente du District de Poitiers, chargée des déplacements
  • Vice-présidente du GART (Groupement des Autorités Responsables de Transport) (1995-2001)
  • Fondatrice et présidente (1993-2001) de l’association « Femmes en mouvement, les transports au féminin »
  • Fondatrice en 1993 de l’association « Vers la parité dans la Gauche plurielle »
  • Juin 1999 : Candidate à la 40e position sur la liste PS-MDC-PRG conduite par François Hollande aux élections européennes
  • 19/03/2001 – Mars 2008 : adjointe au maire de Poitiers et vice-présidente de la Communauté d’Agglomération de Poitiers chargée du développement économique, de l’Université et de l’Agence des Temps (2001-2008)
  • Administratrice du CHU de Poitiers
Députée de la Vienne depuis le 17/06/2007 
  • Suppléant : Philippe Brottier
  • Groupe politique : Socialiste, radical, citoyen et divers gauche
  • Commission des affaires économiques, de l’environnement et du territoire
  • Délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes
  • Commission spéciale chargée d'examiner le projet de loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres réguliers de voyageurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]