Cathédrale de Manfredonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de Manfredonia
Image illustrative de l'article Cathédrale de Manfredonia
La façade
Présentation
Nom local Cattedrale di Manfredonia
Culte Catholicisme
Type Cathédrale
Début de la construction 1270
Fin des travaux 1274
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Pouilles
Commune Manfredonia
Coordonnées 41° 37′ 46″ N 15° 55′ 02″ E / 41.62944, 15.91722 ()41° 37′ 46″ Nord 15° 55′ 02″ Est / 41.62944, 15.91722 ()  

Géolocalisation sur la carte : Pouilles

(Voir situation sur carte : Pouilles)
Cathédrale de Manfredonia

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Cathédrale de Manfredonia

La cathédrale de Manfredonia (en italien Cattedrale di Manfredonia ou Cattedrale di San Lorenzo Maiorano) est la cathédrale catholique romaine de la ville italienne de Manfredonia, dans la province de Foggia dans la région des Pouilles. Elle est dédiée à San Lorenzo Maiorano (it), un des saints patrons de la ville. Elle est le siège de l'archidiocèse de Manfredonia-Vieste-S. Giovanni Rotondo.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction d'une cathédrale à Manfredonia, après le transfert du siège des évêques de Siponto, a débuté le 7 février 1270 et s'est terminée en 1274. Le premier bâtiment a été détruit par les Turcs en 1620, et n'a pas été reconstruit avant 1700. L'entrée principale a été déplacée à l'extrémité opposée de l'église. L'actuel campanile se trouve à son ancien emplacement. Des stalles et l'autel principal ont également été construits.

Dans la cathédrale se trouvent les fresques de Natale Penati datée de 1940-1941 qui représentent le pape Jules III, le pape Benoît XIII, l'apparition de San Lorenzo à Totila, Justin de Siponto (en) et ses compagnons, les saints de Siponto et les martyrs de Furci.

Des portraits des archevêques (Orsini, Muscettola, Rivera, Tagliatela et autres), des parchemins, des registres de baptême à partir de 1600 et divers autres livres sont conservés dans la cathédrale.

La protectrice de Manfredonia est la Madonna de Siponto, et le protecteur, San Lorenzo Maiorano, dont le corps a été amené de Siponto par Mgr Matteo Orsini, membre de l'Ordre dominicain le 30 octobre 1327. La statue de la Vierge avec sa couronne d'or parsemée de diamants a été bénie par le cardinal Angelo Giuseppe Roncalli, futur pape Jean XXIII, le 28 août 1955, lors de la fête du Couronnement de la Vierge.

Lors de l'incendie et la destruction de la cathédrale par les Turcs le corps du saint a également été détruit, sauf le bras droit, qui reste aujourd'hui à la cathédrale.

Dans les années 1960 par la volonté de l'évêque Cesarano, la nouvelle façade en marbre travertin a été édifiée, elle intègre la statue en marbre de Jean XXIII créée par le sculpteur Aronne del Vecchio.

Architecture[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

La cathédrale en 3D