Burgraviat de Nuremberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le burgraviat de Nuremberg est un État du Saint-Empire romain germanique.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Nuremberg est mentionnée pour la première fois en 1050. Le burgraviat est établi par Conrad III de Hohenstaufen en 1105 au profit de la maison autrichienne de Raab. Leur lignée s'éteint avec le burgrave Conrad II, en 1191 ou 1192, et c'est son beau-fils, le comte Frédéric III de Zollern, qui hérite du titre.

Le pouvoir des burgraves sur la ville de Nuremberg diminue progressivement, au point que l'empereur Frédéric II lui accorde l'immédiateté impériale en 1219, ce qui la rend de fait indépendante. Après la mort du burgrave Frédéric V en 1397, ses deux fils Jean III et Frédéric VI gouvernent brièvement ensemble avant de procéder à un partage : le premier devient margrave de Brandebourg-Kulmbach, tandis que le second devient margrave de Brandebourg-Ansbach.

Liste des burgraves de Nuremberg[modifier | modifier le code]

Maison de Raab[modifier | modifier le code]

Armoiries sous les Raab.

Les dates sont approximatives.

Maison de Hohenzollern[modifier | modifier le code]

Armoiries sous les Hohenzollern.