Bruno Clément-Bollée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Clément-Bollée
Naissance 18 février 1954
Bordeaux
Origine Drapeau de la France France
Arme Troupes de marine
Grade Général de corps d’armée
Commandement 1er Régiment d’Infanterie de Marine
FAZSOI
Opération Licorne
Région Terre Sud-Ouest Direction coopération sécurité défense (MAE).
Distinctions Légion d'honneur
Ordre national du Mérite
Croix de la valeur militaire

Bruno Clément-Bollée, né le 18 février 1954 à Bordeaux, est un officier général français.

Général de corps d’armée, il est nommé le 1er août 2010 directeur de la coopération de sécurité et de défense au ministère des Affaires étrangères.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno (Bruno, Raymond, Marie-Joseph) Clément-Bollée est né à Bordeaux (33), où il a notamment effectué ses études, à Caudéran puis à Talence. Il est marié et père de cinq enfants.

  • Issu de l’École militaire interarmes de Coëtquidan (EMIA), il débute sa carrière en faisant le choix de servir dans les Troupes de marine, spécialité Arme blindée cavalerie.
  • Après avoir commandé des pelotons de combat au sein du Régiment d’Infanterie de chars de marine (RICM) et au 23ème Bataillon d’infanterie de marine (Dakar), il prend le commandement d’un escadron de combat au RICM.
  • Après avoir occupé les fonctions de chef des opérations et conseiller technique auprès de la Garde Nomade de l’armée djiboutienne, il commande le bureau ’Opérations’ du 1er Régiment d'Infanterie de Marine (1er RIMa).
  • Breveté de l’enseignement militaire supérieur, il exerce des responsabilités en administration centrale en qualité d’adjoint puis de chef de la cellule de crise Yougoslavie au Centre opérationnel interarmées (ex- CPCO), et par la suite, comme chef de la section ’Afrique, Proche et Moyen-Orient’ au sein de la chaîne ’Relations Internationales’ de l’État-major des armées.
  • Entre 1997 et 1999, il commande le 5e régiment interarmes d'outre-mer (Djibouti).
  • Puis il a été engagé à plusieurs reprises en opérations extérieures au Tchad, en République centrafricaine, à Djibouti, en Bosnie et en Côte d’Ivoire.
  • Il est ancien auditeur de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale, du Centre des Hautes Études Militaires et du Centre des Hautes Études sur l’Afrique et l’Asie modernes.
  • Comme officier général, il est d’abord adjoint du chef d’état-major particulier du président de la République (EMP) de 2002 à 2005, puis est nommé commandant supérieur des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) de 2005 à 2007.
  • De 2007 à 2008, il commande les troupes françaises en Côte d’Ivoire et la force interarmées de l’opération Licorne.
  • De 2008 à 2010, il est Commandant de la région Terre Sud-Ouest, Officier général de la zone de défense Sud-Ouest, commandant d'arme de la place de Bordeaux.
  • Le 1er août 2010, il est nommé directeur de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) au ministère des Affaires étrangères et européennes.

Décorations[modifier | modifier le code]

Legion Honneur Commandeur ribbon.svg Ordre national du Merite GO ribbon.svg Croix de la Valeur Militaire ribbon.svg

Croix du Combattant (1930 France) ribbon.svg Medaille d'Outre-Mer (Coloniale) ribbon.svg Medaille de la Defense Nationale Argent ribbon.svg

Medaille de Reconnaissance de la Nation (d'Afrique du Nord) ribbon.svg Medaille commemorative Francaise ribbon.svg Ordre de l'Etoile d'Anjouan Commandeur ribbon.svg


Intitulés[modifier | modifier le code]

Brevet[modifier | modifier le code]

  • Brevet militaire parachutiste