Bror Emil Hildebrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hildebrand, Bror Emil

Description de cette image, également commentée ci-après

Le professeur B. E. Hildebrand

Naissance 22 février 1806
Madesjö (Drapeau de la Suède Suède)
Décès 30 août 1884
Lund (Drapeau de la Suède Suède)
Domicile Lund
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Champs Numismatique médiévale, archéologie viking
Institutions Université de Lund, Académie royale des sciences de Suède
Renommé pour fondateur du Musée des Antiquités Nationales de Stockholm

Bror Emil Hildebrand (né le 22 février 1806 à Madesjö, décédé le 30 août 1884 à Lund) est un archéologue, numismate et directeur de musée suédois. De 1837 à 1879 il fut Conservateur des Monuments Historiques et Secrétaire de l'Académie royale des belles-lettres. À partir de 1847 il devint membre de l'Académie royale des sciences de Suède et à partir de 1866 membre de l'Académie suédoise. En 1847 il fut le fondateur du Musée des Antiquités Nationales de Stockholm.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

En 1830 Hildebrand devint maître de conférences de numismatique à l'université de Lund. C'est à cette époque que C.J. Thomsen, de la ville voisine de Copenhague, l'initia à l'archéologie : ainsi Hildebrand put-il faire connaître la « théorie des trois âges » (âge de la pierre, âge du bronze et âge du fer) en Suède. Sa principale contribution appartient au domaine de la numismatique médiévale anglo-saxonne, pour lequel il composa plusieurs catalogues et mémoires. Ses découvertes bénéficièrent fortement des réformes agraires entreprises à l'époque en Suède : le défrichement de nouvelles parcelle mit au jour des monnaies de l'ère Viking à un rythme inaccoutumé jusqu'alors.

B.E. Hildebrand est le père de l'archéologue Hans Hildebrand : il l'eut comme élève, ainsi que le célèbre Oscar Montelius.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Minnespenningar öfver enskilda svenska män och qvinnor , Stockholm, 1860
  • Svenska Sigiller från medeltiden, Stockholm
  • Anglosachsiska Mynt i Svenska Kongliga Myntkabinettet funna i sveriges jord, Stockholm, 1881

Sources[modifier | modifier le code]

  • Encyclopedia Britannica
  • François Djindjian, Manuel d'archéologie: Méthodes, objets et concepts, Armand Collin,‎ 2011, 592 p. (ISBN 2-20026-676-6), « La découverte de la protohistoire et le système des trois âges »
  • G. van der Meer (dir.), Some corrections to... B. E. Hildebrand's Catalogue of the Anglo-Saxon coins in the Swedish Royal Cabinet, Anglo-Saxon Coins, Taylor & Francis / Methuen,‎ 1961, 296 p.
  • Veronica Smart, « Corrections to Hildebrand's corpus of Anglo-Saxon moneyers: from Cnut to Edward the Confessor », Anglo-Saxon England, no 4,‎ décembre 1975, p. 155-170 (DOI http://dx.doi.org/10.1017/S0263675100002763)