Bleach: The Diamond Dust Rebellion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Bleach: The DiamondDust Rebellion

Titre original 劇場版 BLEACH The DiamondDust Rebellion もう一つの氷輪丸
(Gekijōban Burīchi - Mō Hitotsu no Hyōrinmaru)
Réalisation Noriyuki Abe
Scénario Michiko Yokote
Tite Kubo (original manga)
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sortie 2007
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bleach: The DiamondDust Rebellion (劇場版BLEACH The DiamondDust Rebellion もう一つの氷輪丸, Gekijōban Burīchi - Mō Hitotsu no Hyōrinmaru?) est le second film d'animation basé sur l'anime et le manga de la série Bleach. Le film est produit par Noriyuki Abe et écrit par Michiko Yokote, sorti en salle japonaise le 13 décembre 2007. En France, le film est sorti et disponible depuis le 6 janvier 2010 en DVD chez Kazé.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un artefact connu sous le nom du « sceau du roi » est volé pendant son transport à la Soul Society alors que la dixième division du Gotei 13 était chargé de sa sécurité. Tōshirō Hitsugaya, le capitaine de cette division, est porté disparu après une bataille avec les voleurs. Ichigo Kurosaki le retrouve blessé et inconscient dans le monde des humains et le ramène chez lui pour le soigner. Le Seireitei le suspecte alors de traitrise et ordonne sa capture immédiate. Le reste de la division est placé sous haute surveillance. Pendant ce temps, Tōshirō est recherché par les voleurs et doit faire face à une part de son passé, qui impliquerait un shinigami mort depuis bien longtemps...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Voxographie[modifier | modifier le code]

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Ichigo Kurosaki Masakazu Morita Vincent de Bouard
Rukia Kuchiki Fumiko Orikasa Francoise Escobar
Tōshirō Hitsugaya Romi Paku Jochen Haegele
Sōjirō Kusaka Akira Ishida Jean-François Pages
Renji Abarai Kentarou Itou Nicolas Beaucaire
Rangiku Matsumoto Kaya Matsutani Jessie Lambotte
Ying Aya Hisakawa Nayeli Forest
Yang Yukana Céline Melloul

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]